HomeActuFestival Pause Guitare à Albi du 5 au 10 juillet

Festival Pause Guitare à Albi du 5 au 10 juillet

Le Festival Pause Guitare à Albi (81) fête sa vingtième édition. Ce festival propose une belle mixité entre les « grosses » têtes d’affiches internationales et nationales, d’une part, et les artistes en développement d’autre part. Soixante artistes programmés pour quatre-vingts concerts environ, dont un grand nombre gratuits, sur sept scènes réparties dans Albi, belle cité classée au patrimoine mondial. En fait, ce festival comporte trois, voire quatre lignes de programmation différentes, et cela équivaut presque à plusieurs festivals à l’intérieur de Pause Guitare. C’est pas clair ? T’inquiète pas, je t’explique ci dessous.

Photo Michel Gallas

Barbara Weldens – Pause Guitare 2015 – Photo Michel Gallas

Une première programmation, plus visible et marquante, se déploie sur la grande scène de Pratgraussals et sa jauge est de 12 000 personnes. C’est du lourd, « de la grosse cavalerie » avec les têtes d’affiche et les valeurs commerciales montantes pour quatre artistes par soir. J’ai relevé Elton John cette année, après Bob Dylan l’an passé, et Joan Baez pour son seul concert en France de l’été. Une soirée affiche déjà complet : celle du vendredi 8 juillet avec Mika, Kendji Girac, Bigflo & Oli et Boulevard des Airs. Pour les affiches françaises, j’ai repéré Francis Cabrel, Sanseverino et Louise Attaque comme « anciens », Feu Chatterton et Louane pour les plus jeunes. Cette grande scène, qui a généré une large partie des 48 000 spectateurs de l’an passé, est un peu la raison économique du festival. Bénéficiaire économiquement, elle permet de financer les autres scènes et de présenter un grand nombre d’artistes en émergence.

Une deuxième programmation, avec des artistes et un public différents, est planifiée au Grand théâtre (900 places assises). On pourra y voir des artistes confirmés comme William Sheller, Michel Fugain ainsi que Dionysos. A noter : le mardi  5,  Michel Fugain sera précédé, en première partie, par la lauréate du Tremplin découvertes de l’an passé Barbara Weldens (à découvrir absolument). Le dimanche après-midi, une scène Sacem proposera Zaza Fournier et La Maison Tellier.

Photo Michel Gallas

Emilie Marsh – Photo Michel Gallas

Une troisième programmation (un autre festival ?), pour un public de découvreurs-connaisseurs, à l’Athanor avec les Scènes découvertes. Le vendredi 8 juillet Les Québécofolies, pour la cinquième année, offre une vitrine pour cinq artistes et groupes canadiens francophones. Le samedi après-midi, le tremplin «Découverte Chanson» présente un plateau relevé de cinq artistes où chacun est proposé par un festival. Je recommande Emilie Marsh qui a gagné le concours du Pic d’Or à Tarbes l’an passé, et Sages comme des sauvages, un duo présent dans la plupart des festivals de chanson en ce moment (je les ai déjà vu trois fois en six mois lors des festivals Comme ça nous chante à Toulouse, Printival et TaParole à Montreuil). J’irai découvrir Léon et Simon Daniel. Pour information, L’Athanor abrite également le conte musical jeune public Tournepouce de Barcella.

Photo Michel Gallas

Sages comme des sauvages – Photo Michel Gallas

Et peut être une quatrième programmation, Le festival Off, populaire et accessible, qui propose des concerts gratuits, sur plusieurs scènes, en centre ville. L’ouverture du festival s’effectue le mardi 5 juillet à partir de 18h avec De bars en bars, 10 concerts, chacun dans un bar. Pour info, je connais uniquement le groupe festif (et toulousain !) Zoé sur le pavé qui joue à 23h au Gambrinus, mais justement c’est une belle occasion de découvrir aussi les 9 autres groupes et artistes. Du mercredi au vendredi, d’autres découvertes sont proposées dans différentes scènes : Expérience Acadie avec des artistes du Nouveau-Brunswick, Les Amis du Jour d’Euf pour découvrir les groupes locaux émergents,  Caravane du Vladkistan qui présente, entre autres, le mercredi 6 juillet K! et son univers délirant et décalé.

Donc tu vois, ce festival offre de nombreuses possibilités de rencontres et de découvertes. En plus, si tu ne connais pas Albi, c’est une belle occasion de mêler concerts, culture et tourisme dans une ville très agréable. J’y serai les journées des vendredi et samedi. Et toi ?


Pour avoir le programme complet va sur le site (en cliquant) : Le Festival Pause Guitare à Albi (81) du 5 au 10 juillet. Pour accéder sur le dernier article consacré à un artiste publié sur Hexagone, il suffit de cliquer sur son nom.

Share With:

mick.hexagone@gmail.com

No Comments

Leave A Comment