HomeActuToulouse et alentour : sélection des concerts de Juillet

Toulouse et alentour : sélection des concerts de Juillet

Je t’ai donné rendez-vous début septembre pour la nouvelle sélection de concerts à Toulouse et autour. Et je serai présent au rendez vous. Mais Hexagonaute vacancier ou de passage dans la règion, voilà un petit bonus, exclusivement rien que pour toi. En juillet à Toulouse, en Haute-Garonne ou plus loin, viens apprécier des artistes toulousains dont Hexagone t’a parlé avantageusement cette saison : Manu Galure avec sa nouvelle création jeune public, un Tribute à Nino Ferrer avec, entre autres, Suhubiette, Chouf et Eric Lareine. Mais aussi et notamment Victoria Lud, la Reine des aveugles, Lucien La Movaiz Graine, Jules Nectar et Archibald. Et pour voir la seule artiste non régionale : K! 

Rappel : pour te donner envie de voir ces concerts un clic sur le nom du groupe et tu te trouves sur le dernier article Hexagone publié ou sur son site.


A Toulouse

Photo Michel Gallas

Photo Michel Gallas

La chorale de l’Ébranleuse au Théâtre du Grand RondEn juillet, pour la troisième année consécutive en Apéro-concert, du mardi 5 au samedi 9 à 19h. Une chorale toulousaine, féminine et féministe, d’au moins vingt voix, et d’une fort belle qualité. Le répertoire, construit collectivement, est chanté en plusieurs langues. Les chansons qui évoquent souvent les luttes politiques des femmes ou le sexisme, peuvent être tour à tour engagées, drôles ou exprimer des sujets plus graves. On passe de Colette Renard (Les nuits d’une demoiselle) aux femmes disparues sous la dictature chilienne (Hay una mujer desaparecida). Une curiosité : cette chorale féminine est accompagnée par… un homme d’origine cubaine, auteur des arrangements.

Le festival « Toulouse d’été » du 11 juillet au 5 août. Cette 13ème édition propose, dans différents lieux toulousains, de la musique du monde, de la musique de chambre, du jazz et deux concerts de chanson française.  En juin Manu Galure et Chouf ont partagé le plateau du Limonaire pendant deux jours, en juillet ils sont à Toulouse sur le même festival. Manu Galure, le 13 juillet à 15h30 à l’Espace Job, pour la création de son nouveau spectacle jeune public : Le roi Dagobert. Seules informations à ma disposition : Manu se présentera avec deux des musiciens de son groupe pour reprendre, à sa manière, des chansons anciennes que l’on apprend aux enfants. Galure a mis à son répertoire, ces derniers temps, sa version personnelle du Roi Dagobert et a même interprété une version X en octobre dernier à la Cave poésie (version qu’il ne devrait pas chanter dans ce spectacle jeune public !). A noter : entrée libre dans la limite des places disponibles.

Photo Michel Gallas

Victoria Lud – Photo Michel Gallas

Tribute to Nino Ferrer, le 27 juillet au Jardin Raymond VI. Un hommage à Nino Ferrer, qui réunit bon nombre de chanteurs et musiciens de la scène toulousaine. Ce spectacle a déjà été joué quelques fois, dont une à l’automne dernier, avec quasiment le même casting. Quelques standards de Nino Ferrer mais aussi et surtout des titres moins connus. Au chant vont se succéder et parfois se mêler : Zedrine (chanteur à l’origine du projet Nino et nous), Alima Hamel, Hervé Suhubiette, Chouf, Eric Lareine (une figure à Toulouse, souvent impressionnant dans ses interprétations), Mouss & Akim, Imbert Imbert (avec sa contrebasse) et les nouveaux Djazia Satour et Soan. Pour les accompagner, quasiment un orchestre avec sept musiciens dont une belle section cuivres.

Victoria Lud au patio du Metronum, le 20 juillet à 19h30. Ce trio chanson cabaret rock vient de fêter en juin la sortie de leur premier EP 6 titres, Mon coeur. Ne pas hésiter à se le procurer après le concert. Victoria Lud se produira aussi pour le festival 31 Notes d’été, le 15 juillet à Peguilhan et le 30 juillet à Vacquiers en Haute-Garonne.


En Haute Garonne (puisqu’on vient d’en parler !)

Photo Michel Gallas

Photo Michel Gallas

A côté de Toulouse, à Blagnac, Les estivités au Parc des Ramiers. Le 20 Juillet, Magyd Cherfi, fondateur et parolier de Zebda, propose une lecture musicale, Longue Haleine, qui mêle des extraits de ses deux recueils de nouvelles accompagnés de chansons. le 28 Juillet, La Reine des aveugles vient en trio présenter ses portraits « d’estropiés de la vie ». Un concert que je te recommande. Là aussi ne pas hésiter à se procurer l’album, paru en début d’année, à la fin du concert. La Reine des aveugles sera le lendemain le 29 juillet à Poucharramet un peu plus loin en Haute-Garonne.

Le Bijou de l’été à Sengouagnet. Le Bijou propose à 90 kms de Toulouse, une programmation en plein air. Jules Nectar, mercredi 20 juillet, dans sa nouvelle formule en trio. Mercredi 27 juillet, Les Trash Croutes, cinq musiciennes chanteuses en collants et paillettes, reprennent en chœur des tubes kitsch anglo-saxons qu’elles chantent en français avec une traduction – ré-écriture –  à leur façon.


Café Plum à Lautrec dans le Tarn

Photo Michel Gallas

Photo Michel Gallas

Pendant l’été, chaque soir, le Café Plum propose un apéro concert, en participation libre, avec bien sûr plusieurs styles de musique : jazz, musique du monde et chanson. Dans cette « catégorie » je te recommande le 7 juillet K! et son Fantastik Show à 19h, annoncé chanson rock-électro-organique. Karina Duhamel s’entoure de claviers, tablettes et ordinateur encastrés dans un décor baroque pour donner corps à son univers délirant et décalé. Le 14 juillet, Commando Nougaro. Ce commando à trois voix est constitué de Francois Dorembus (guitare), Fabrice Aillet (guitare électrique, électronique), Olivier capelle (samplers, multi-effets). Je me souviens d’une vraie création, d’un concert original il y a plus de deux ans au Bijou. Ils présentent désormais un nouveau spectacle, La voix est libre, qui s’affranchit de l’étiquette “spectacle de reprises” et met en avant les influences variées de l’oeuvre de Nougaro (musiques du monde, chanson engagée et slam avant l’heure), mixées aux univers métissés des trois artistes.


Ailleurs un peu plus loin

Photo Michel Gallas

Archibald – Photo Michel Gallas

Dans la nouvelle région Occitanie, Lucien La Movaiz Graine en quartet vient chanter du 15 au 17 juillet dans, l’Hérault (34), sur trois lieux différents, puis à Roufiac-les-Corbières, dans l’Aude (11). Pour les infos détaillées voir ici.

Ailleurs un peu de partout, Archibald découverte de ce début d’année, continue de promener son spectacle affectopolitique, T’entends ça l’oiseau. Cinq dates en juillet dans quatre départements différents et la vadrouille continuera en août. Un spectacle solo à découvrir, vraiment. Tout comme l’album qui vient juste de sortir. Pour les infos détaillées voir ici.

Je te retrouverai début août, peut-être, pour une nouvelle programmation locale du mois. Bon maintenant, faut que je prépare mon sac pour partir en festival d’été. Tu devrais avoir très vite de mes nouvelles.

Share With:

mick.hexagone@gmail.com

No Comments

Leave A Comment