HomeActuLes concerts de la rentrée à Toulouse et alentours

Les concerts de la rentrée à Toulouse et alentours

Les concerts de la rentrée à Toulouse et alentours

La période des festivals d’été est terminée, c’est la rentrée ! Et une belle rentrée en  chansons, car déjà en septembre, tu vas y voir du national avec les Bernard :  Joyet et Lavilliers, des locaux reconnus comme Manu Galure dans un duo en chant signe, des découvertes régionales comme Alice Bénar (Au creux de l’A). Sans oublier Hélène Piris, Louis Noël Bobey, Pierre Lebelage et Tony Melvil qui viennent chanter sous les toits ou dans un jardin. Et l’inclassable Barbara Weldens pour deux concerts. Comme d’habitude, cette sélection est très subjective, centrée sur les artistes que j’ai vus ou appréciés et sur ceux que j’ai envie d’aller voir.
Rappel : un clic sur le nom du groupe et tu te trouves sur sur son site ou sur le dernier article Hexagone publié, un clic sur le nom du lieu et tu obtiens son site pour les infos pratiques.


Le Bijou

Photo Michel Gallas

Photo Michel Gallas

Le jeudi 8 :  Ouverture de la saison avec la présentation du programme. Quand on voit les festivités jusqu’à mi-février, on a juste envie de dire un gros MERCI pour tous ces alléchants concerts à venir (oui je ne parle dans cette chronique que de septembre mais si tu es pressé, quelques clics sur le site du Bijou ci-dessus et tu sauras tout). Et puis, on peut en profiter pour acquérir le Pass’Découvertes : un moyen de s’en mettre plein les mirettes, les oreilles et le cœur sans se vider les poches.

Les 14 et 15 septembre : Bernard Joyet, virtuose des mots, accompagné au piano par Nathalie Miravette virtuose des notes, vient nous régaler avec Autodicdate II et il nous a réservé quelques nouveautés. Du programme du Bijou, je reprends l’annonce du spectacle avec laquelle je suis entièrement d’accord : « On passe de l’émotion intense à l’humour décapant, du rigoureux récital à la comédie débridée, du Pierrot lunaire au pitre délirant, du politiquement incorrect à la généreuse utopie, du rire aux larmes. Joyet c’est aussi et surtout une “bête de scène”… On est loin du “tour de chant” statique. Il s’agit avant tout d’un spectacle. » J’ajouterai juste un extrait de ma précédente chronique  : « De superbes chansons, un concert rôdé et très bien construit. Mais aussi une belle entente et une complicité avec Nathalie Miravette, superbe au piano, aux compositions, aux réparties et au chant partagé sur deux titres. »

Photo David Desreumaux - Reproduction et utilisation interdites sans l'autorisation de l'auteur

Photo David Desreumaux

Le mercredi 21 septembre : co-plateau de chanteuses toulousaines. Deux jeunes artistes déjà vues la saison dernière au Bijou Adèle Mohl lors des Coups de pousse, et Alice Bénar (Au creux de l’A) lors d’un Osons. Deux artistes dont on est curieux de connaître l’évolution. Adèle Mohl s’accompagne d’une harpe, ce qui est assez rare dans la chanson (ma seule autre référence est Cristine il y a quelques années). Alice Bénar a enthousiasmé le boss d’Hexagone en août au festival de Concèze où elle est venue en trio.

Le mardi 27 septembre : Osons, les auditions publiques mensuelles. D’après les informations recueillies, devraient être présentes, d’une part la parisienne Angèle, découverte au Pic d’Or 2015 (demi-finaliste) puis revue depuis dans un concert complet et d’autre part Aurélie Laurence de Tours avec L’affaire Capucine, son groupe, finaliste du Pic d’Or 2016.


 Théâtre du Grand Rond 

Photo Michel Gallas

Photo Michel Gallas

Du 20 au 24 septembre : En apéro concert, le  duo Manu Galure et Emilie Rigaud, Chant signes. Manu Galure se montre souvent là où on ne l’attend pas. Cette année il nous surprend en participant à La nouvelle star où il arrive finaliste. Dans un an, il partira pour Le Grand Tour de France de Manu Galure (ballades, balades et baguenaudes), une traversée de la France à pied ponctuée de concerts à domicile ou dans des petits lieux. Et la saison dernière, pour La tournée des grands ducs de Toulouse, il a donné pas moins de 8 concerts, dont 7 différents en 6 jours, dans 6 lieux différents, à Toulouse. J’avais juste raté, déjà au théâtre du Grand Rond, la première partie du spectacle Le Joueur d’échecs, où Manu avait délivré trois titres traduits en langue des signes, titres travaillés avec la chant signeuse Emilie Rigaud. J’ai une semaine pour combler ce manque ! Nota : la photo ci-contre a été choisie pour illustrer ce concert dans le programme du théâtre.


Ailleurs à Toulouse

Le jeudi 8 septembre, dans le cadre la Pause musicale Commando Nougaro. Ce commando à trois voix est constitué de Francois Dorembus (guitare), Fabrice Aillet (guitare électrique, électronique), Olivier Capelle (samplers, multi-effets).  Ils présentent leur  nouveau spectacle La voix est libre, annoncé comme un voyage poétique construit autour des grandes influences musicales de l’oeuvre de Nougaro (musiques du monde, chanson engagée et slam avant l’heure), mixées aux univers métissés de chacun des artistes, à travers trois morceaux phares de Claude NougaroParis Mai, Locomotive d’or et Plume d’Ange.

Le 27 septembre à la Halle aux grains Bernard Lavilliers avec sa création 2016 autour de son album Pouvoirs (1979) et d’autres chansons politiques et relatives aux pouvoirs. J’ai un superbe souvenir de deux concerts de Lavilliers dans ce même lieu, dont le spectacle sur les chansons de Léo Ferré.


Pas à Toulouse mais juste à côté

SAGLIO-TOULOUSE-30-08-2016-@Michel-Gallas

Photo : Michel Gallas

Du 16 au 18 septembre : Festival MediterranéO à  Portet sur Garonne (31)

Un festival sympathique à dix kilomètres de Toulouse, la gratuité des quinze concerts, une affiche sur trois jours de groupes intéressants mixant les musiques du Sud de l’Europe, la musique du monde et des groupes s’exprimant en français, un superbe site en bordure de Garonne et des navettes entre Portet-sur-Garonne et Toulouse après les concerts : que demander de plus ?

Voici ma sélection des groupes français. Le samedi 17 septembre, ça va bouger avec Faut qu’ca guinche, Les yeux de la tête et Sidi Wacho. Le dimanche 18  : Prisca et Gabriel Saglio et Les vieilles pies, groupe que j’aurai revu avec plaisir mais, je ne sais pas si tu es au courant, ce dimanche là on fête la sortie du n°1 d’Hexagone le mag au Forum Léo Ferré. Devine où je serai ?

Du 9 au 11 septembre :  le festival de théâtre de rue à Ramonville

jur-13-02-2015@david-desreumaux-

Photo David Desreumaux

Comme chaque année, ce festival, aux spectacles à prix libre, programme un peu de musique et ce mois-ci nous donne l’occasion de revoir la surprenante Jur en duo. Domingo, la chanteuse, est un personnage. Très concentrée, voire habitée, quand elle chante, un grand sourire lumineux quand elle parle. Silhouette longiligne, voix chaude et rauque avec un agréable accent catalan, sur scène elle reste très spontanée. Avec Julien Vittecocq, son comparse, au piano, à l’accordéon à la guitare et à la grosse caisse. Jur, formation atypique et étonnante avec un univers très particulier, des textes curieux et décalés, c’est plus un spectacle qu’un concert de chansons. On part ailleurs, loin de nos repères de spectateur, suspendu à ce qui se passe sur scène et on y est bien. Si, comme moi, tu aimes les spectacles originaux et personnels, qui ne ressemblent à aucun autre, je te conseille vivement Jur. A ne pas rater. J’irai également voir la compagnie Joe Sature et ses joyeux osselets et ses spectacles de burlesque musical, plusieurs fois appréciés à Aurillac.


Un peu plus loin

Photo Michel Gallas

Photo Michel Gallas

Dans les départements limitrophes (Tarn et Tarn-et-Garonne)

Dans le cadre de Chantons sous les toits dont je t’ai déjà parlé ici, Pierre Lebelage vient le dimanche 18 septembre chanter à Cadalen (81) dans le grenier de Laure et Patrick (tiens c’est un couple abonné à Hexagone le mag, et toi ?). Je serais volontiers venu écouter les textes ciselés et les jolies mélodies de Lebelage mais, peut être es tu au courant, ce dimanche là je serai à Paris pour fêter la sortie du n°1 d’Hexagone le mag au Forum Léo Ferré. Hélène Piris sera le samedi 24 à Arthes (81). Elle sera précédée, dans le même lieu en fin d’aprés midi par Louis-Noël Bobey. Celui ne se déplace pas pour rien ce week-end là car la veille, le vendredi 23, il chante à Mirandol-Bourguignac (81) et le dimanche 25 à Cestayrols (81).

Photo Michel Gallas

Photo Michel Gallas

Dans le cadre de Musique Ô Jardin, c’est Tony Melvil, récent vainqueur du Bravo des professionnels aux Découvertes d’Alors Chante, qui viendra chanter à Montauban (82) pour un  concert  privé dans un jardin (renseignements : musiqueojardin@gmail.com)

Encore un peu plus loin mais c’est dans la nouvelle région et ça vaut le coup : les 23 et 24 septembre, dans l’Hérault, chez elle au théâtre de pierres de Fouzilhon, Barbara Weldens vient fêter en avant-première la sortie de son album, Le grand H de l’homme. Si tu me fais l’amitié de lire ces chroniques, alors tu sais qu’il ne faut pas rater un concert de cette artiste à part. D’ailleurs, je ferai le déplacement le samedi.


Photo Michel Gallas

Photo Michel Gallas

Vraiment très loin : à Paris mais pour un toulousain !

Archibald découverte de ce début d’année, continue de promener son spectacle affectopolitique, T’entends ça l’oiseau mais là il a quitté la province pour une série de concerts… dans Paname. Le 14 ce sera aux 3 Baudets avec Marie Plassart et Daniel Jea. Le 15 septembre à 20h30 au Café l’angora, le 17 septembre à la Tête de Chou (82 Rue Alexandre Dumas 20ème) et le 18 septembre à 20h00 au Zic Zinc. Un spectacle solo à découvrir, vraiment. Tout comme l’album qui vient juste de sortir.


Chez ta mère

Quoi, Michel tu ne nous as pas encore parlé de la programmation de Chez ta mère ? En fait c’est parce qu’il n’y a pas de programmation en septembre ! Et pas de bière non plus, car le lieu est fermé pour… cause de travaux. Le lieu prépare sa mue et va passer d’un café-chanson à une salle de spectacle séparée du bar. L’ouverture de Chez ta mère 2 est prévue pour mi-octobre et je t’en reparlerai bien sûr. Mais l’équipe du café-chanson a lancé une souscription pour avoir assez d’argent disponible en échange de compensations très généreuses : toi, passionné de chansons tu sais ce qu’il te reste à faire ici avant le 15 septembre)

On se retrouve en septembre sur les concerts toulousains et alentour cités (sauf le 18 mais je crois que tu sais pourquoi !) ?

Share With:

mick.hexagone@gmail.com

No Comments

Leave A Comment