HomeActuSélection de concerts du 14 au 30 mai en région toulousaine

Sélection de concerts du 14 au 30 mai en région toulousaine

Un début de mois de mai calme avec les deux ponts du 1er et du 8 mai. Mais c’est  désormais un bel ensoleillement de bons concerts jusqu’à la fin du mois. Voici donc une nouvelle sélection, subjective et éclectique, de la scène chanson sur la région toulousaine, élargie jusqu’à Montpellier à nouveau, avec deux parisiens qui viennent se faire connaître à Toulouse, une audition publique, un concert chez des particuliers et bien sûr avec quelques uns de mes « chouchous ».
A noter : un lien sur le nom du groupe ou de l’artiste pour découvrir le site, un lien sur le nom du lieu pour les infos pratiques.


13 et 14 mai  : Marianne Aya Omac à Victoire 2 St Jean de Vedas (34)

Ayaomac 14Marianne Aya Omac. Un de mes spectacles coups de cœur 2014, apprécié deux fois au Printival et au Bijou. Une voix superbe, puissante et chaleureuse. Cette folk singer, dans le groove et le partage, chante en français, anglais et espagnol. Une forte présence et une grande humanité. On sent l’amour de la musique, du chant et un humanisme profond. On est portés, emportés. Un moment assez unique. Elle fête, sur deux jours,  ses 20 ans de carrière (20 ans et tu ne la connais pas encore !) et la sortie de son dernier album du côté de Montpellier. Et elle revivra, à cette occasion, une partie de sa carrière avec le groupe Ginkobiloba, avec qui elle a joué pendant sept ans, avce le chœur de Bueges chorale qu’elle a animé, et elle présentera son spectacle actuel en trio (avec Marcel Muller et Marius Welker). Bon il ne devrait pas y avoir  Joan Baez qui l’avait choisi pour ses premières parties ! Pourquoi une artiste de son talent n’est pas plus connue ? Vaste question ! Ce qui est remarquable c’est que chaque nouveau spectateur devient, la plupart du temps, un nouvel admirateur et un fidèle. La preuve le 13 c’était complet. Alors Hexagonaute montpelliérain,  prends vite ta place pour le jeudi 14 et raconte-moi.


15, 16 et 17 mai  : Les Fils de Ta Mère chantent les swingers Chez Ta Mère

fdtmswingersLes Fils de Ta Mère. Si tu ne les connais pas encore c’est que tu es nouveau ici ! Hexagone peut, avec les articles précédents, t’évoquer leur dernier spectacle sur Anne Sylvestre et celui sur l’affiche Brassens, Brel et Ferré. Cette fois ci, la bande s’attaque à la chanson swing ! De Trenet à Sanseverino : on va se déhancher Chez ta Mère ! Les Fils de Ta Mère seront constitués de leurs trois piliers : Chouf, Manu Galure et Florent Gourault.  Avec également Gael Garrigand, à la batterie, qui n’a pas raté une représentation cette année. Et le retour de Simon Barbe, à l’accordéon.  C’est la cinquième création de la saison. Et aussi la dernière ! Réserve et viens !


16 mai  : Lucien La Movaiz Graine à Ambax (31)

lucienlamovaizgraine 16Lucien La Movaiz Graine. Un artiste local que j’ai découvert en 2013 et qui passe peu ces derniers temps sur Toulouse. A voir en solo ou en trio. Belle qualité d’écriture avec des textes un peu noirs ;  une voix assez personnelle et un bon contact avec le public. En groupe, le trio est devenu quatuor : il propose une belle musicalité avec des chansons qui prennent le temps de s’installer. En solo, le spectacle décrit le parcours de Lucien et met en scène plusieurs personnages dont le punk (qu’il a dû être un moment), Dark Lucien et Yvette. Julien Malherbe (auteur compositeur chanteur guitariste et accordéoniste) est Lucien. Une belle personnalité et une originalité certaine. Je cite ce concert solo, du seize mai, chez des particuliers, juste pour que tu notes le nom et que tu t’en souviennes. Car j’espère , bientôt, avoir l’occasion de t’en reparler. Pourquoi pas lors de sa première partie de Charlélie Couture à Castres (81) en solo le 21 mai.

 


17 mai  : La Reine des Aveugles à Mauvaisin (31)

Reinde des av euglesLa Reine des aveugles. Hexagone t’en a déjà parlé d’abord comme un de mes concerts coups de cœur 2014 puis pour son concert au Grand Rond début mars.  Je disais « Emilie Perrin – auteur, comédienne et chanteuse – aime la scène et le jeu. Ce spectacle démontre son talent : dérision, humour, satire, textes ciselés, présence et beau travail sur la voixAvec une interprétation personnelle et marquante, elle propose de superbes chansons souvent sur des personnages, parfois étranges, des handicapés de la vie. Un univers pas vraiment rose mais la peinture est faite avec tendresse, émotion et souvent drôlerie.»  « On souhaite à la Reine des aveugles de trouver, hors Toulouse et hors départements limitrophes, le succès professionnel et public que ce spectacle mérite ». Ces jours ci, elle reste dans la région : le dimanche 17 mai à 16h au Chateau de Mauvaizin (31) puis le 22 mai à Riscles (32) et le 23 mai à Salvagnac (81). Donc Hexagonaute toulousain, si malgré mes consignes tu l’as raté quand elle a chanté cinq jours d’affilée au Grand Rond, alors là tu as trois nouvelles possibilités mais il te faudra prendre la voiture.


21 et 22 mai  : Les coloriés Chez Ta Mère

colorLes coloriés : de la chanson théâtralisée, un duo incarnant des personnages, des tranches de vie. J’ai découvert ce groupe au Bijou sur un Osons, audition publique, d’abord fin septembre 2014 et surtout, sur quarante minutes, lors de la journée « Coups de pousses », pendant le  dernier festival Détours de Chant fin janvier. Voilà ce qu’Hexagone t’en a dit « Des thèmes variés, du rire et une certaine émotion. C’est frais, fait intelligemment, on pressent le travail effectué. Léa a une superbe voix et Pablo, à la guitare, un grand abattage. Chaque titre est mis en scène de manière spécifique. C’est de belle qualité. On est impatients de voir ce jeune duo tenir un spectacle complet. ». Ce sera chose faite le 21 mai.

A noter dans le même lieu : les 23 et 23 mai Ronan. Le chanteur de l’ex groupe toulousain Les vents malins revient sous son nom (en fait son prénom) en piano voix.


26 mai  : Osons au Bijou

TBijouous les derniers mardi du mois, Le Bijou offre à ses spectateurs une audition publique gratuite, une scène ouverte, 6 groupes disposant chacun de la scène pour 20 minutes. Ce mardi on verra un groupe toulousain  Zoé sur le Pavé (Chanson) qui passe souvent dans les bars toulousains et dont on avait parlé pour la soirée à la Dynamo du 23 mars (Nota : le chanteur guitariste de Zoé sur le pavé est aussi la moitié du duo Les coloriés). Et aussi un artiste parisien Govrache (Chanson) de passage à Toulouse pour quelques jours –je t’en reparle dans quelques lignes -. Et tu pourras découvrir, avec moi, Meta Hurakin (Musiques des Mondes), Chanane (Chanson), Eloïse Chadourne Trio (Chanson) et Fergus McKay & Nothing Concrete (folk rock acoustique). Je te rappelle que la scène ouverte Osons permet sur une saison à plusieurs jeunes talents de se voir offrir, quelques mois plus tard, la scène pour un soir. C’était le cas les dernières années avec Les Bertitas et Joulik. Et ces derniers mois, entre autres, de Lily Luca et Camu.


28 mai : Govrache Chez Ta Mère

govrache1Chez Ta Mère, parfois, délaisse les artistes locaux et régionaux pour faire connaître aux Toulousains des artistes d’ailleurs, des « estrangés ». Après Elie Guillou, revenu début mai, aprés Gérald Genty, voici  Govrache  et Gauvain Sers le lendemain. Le programme de Chez ta mère nous dit « Govrache, récompensé au Prix Moustaki, au Pic d’Or, au mans Cité Chanson… et coup de cœur pour Chez ta Mère ! C’est d’abord du texte. Tendre ou nostalgique, caustique ou corrosif, ça dépend de l’humeur. Sur scène, il fait swinguer ses textes et nos sourires et l’on passe du rire aux larmes… Gavroche sur la tête, guitare en bandoulière, il se joue des interdits, provoque un peu, se moque beaucoup et témoigne en souriant d’un quotidien qui l’amuse… ou l’afflige. » J’ai beaucoup apprécié les titres découverts sur la succulente émission de radio Jambon Beurre puis sur Hexagone avec l’article présentant l’E.P Le bleu de travail . Tu viens le découvrir sur scène, avec moi ?


29 mai : Gauvain Sers Chez Ta Mère

Photo David Desreumaux

Photo David Desreumaux

Gauvain Sers est un jeune auteur-compositeur-interprète. Un parisien qui a toutefois fini ses études à Toulouse. Hexagone t’a parlé l’automne dernier de son passage aux trois baudets. Le programme de Chez ta mère annonce : « Autodidacte de la guitare, il puise son inspiration dans les tracas du quotidien avec tendresse, humour, nostalgie et révolte. Le résultat est une guirlande de chansons traitant de ses origines campagnardes, du Paris d’aujourd’hui, du poulet du dimanche ou encore des élections municipales d’Henin-Beaumont : tant de sujets qui parlent des gens et qui parlent aux gens avec sincérité et humanité. » Le programme dit aussi « Pour les fans du Renaud des débuts ou les aficionados d’Olivier Gil. » Moi grand fan de Renaud qui apprécie Olivier Gil je vais aller voir ça.


 

 

Share With:

mick.hexagone@gmail.com

No Comments

Leave A Comment