HomeAlbum revueMichel Cloup Duo – Danser, danser, danser sur les ruines

Michel Cloup Duo – Danser, danser, danser sur les ruines

Michel Cloup Duo fait paraître Danser, danser, danser sur les ruines, un album électrique et rock qui s’inscrit dans le monde actuel malgré des sonorités issues des années 90.

Le duo – Michel Cloup à la guitare, Julien Rufié à la batterie – renvoie un rock pur et dur ; la musique s’emballe, étouffant parfois des textes pourtant léchés, reléguant le sens au second plan. Le son électrique, bien que de haut vol, est omniprésent et domine les mots pour donner la primeur à la danse. Les vrais héros ne meurent jamais, morceau colossal de plus de huit minutes, rend hommage à Mark E. Smith, leader du groupe post-punk The Fall, et dit l’importance de la musique au quotidien, à la fois bouffée d’air et génératrice de héros ordinaires.

Michel Cloup Duo alterne les genres, le phrasé flirtant parfois avec le slam, et le rock se faisant presque hard.

Michel Cloup dans ses textes évoque l’avenir, l’amitié ou le deuil, se faisant mélancolique lorsqu’il parle de vieux amis (Nous perdre dans nos rires), et tendre en s’adressant à sa fille adolescente (Le futur dans tes yeux). Danser, danser, danser sur les ruines présente neuf chansons comme autant d‘histoires courtes, moments suspendus tirés du monde actuel. Des moments qui se veulent intenses et représentatifs, instantanés posés là pour que l’on danse, danse, danse et vive sans attendre.

Malorie d’Emmanuele


Michel Cloup Duo
Danser, danser, danser sur les ruines
Ici d’ailleurs – 2019

Chronique parue dans le numéro 12 de la revue Hexagone.


 

Share With:

hexagone.lemag@gmail.com

No Comments

Leave A Comment