HomeActuA Lyon, la sélection des concerts de janvier

A Lyon, la sélection des concerts de janvier

Photo Michel Gallas

Gérard Morel – Photo Michel Gallas

Et si on commençait l’année avec Gérard Morel. Après tous ces moments douloureux que nous avons traversés en 2015, on peut choisir de commencer 2016 avec optimisme et quoi de mieux que les chansons de Gérard Morel pour débuter cette nouvelle année. Gérard, invité par l’Espace Albert Camus de Bron sera le 7 janvier à 12h30 à la Ferme du Vinatier un lieu qui est le cadre d’une très belle expérience d’ouverture du monde hospitalier sur la cité.

Parmi les nombreux concerts programmés ensuite pendant le mois de janvier, j’ai choisi de mettre l’accent sur deux artistes lyonnaises que j’ai rencontrées pour préparer un entretien à paraître dans Hexagone. Il s’agit d’Isabelle Bazin qui sera à la salle des Rancy, le 22 janvier, et de Jeanne Garraud à qui Agend’Arts a proposé une carte blanche de 4 soirées à partir du 20 janvier.

isabelle-bazin-20-12-2015-@-2

Isabelle Bazin

Isabelle Bazin s’est lancée récemment dans la chanson après avoir connu de beaux succès dans le monde des musiques traditionnelles. Elle a donc déjà une longue expérience musicale et c’est en formation de quartet qu’elle va présenter le bel album qu’elle a sorti en 2014. Elle sera sur scène avec son accordéon diatonique, mais sa musique est très contemporaine et n’hésite pas à adopter des sonorités électroniques qui donnent un relief à ses compositions.

Les deux albums Jeanne Garraud, comme ses concerts, ont été salués par les médias et l’artiste a été primée au festival Alors Chante de Montauban en 2012. Notre confrère de Nos Enchanteurs évoque en parlant d’elle « une grâce indéfinissable faite de malice et de féminité, de douceur et de coups de griffes, de morsures animales, de draps froisses » et l’on peut dire qu’il a vu juste. Elle sera pour 4 soirées à Agend’Arts qui s’achèveront par un spectacle avec des amis musiciens dont son fidèle complice Mikaël Cointepas. Il y aura des chansons, anciennes et nouvelles, des poèmes, des images, de la musique car Jeanne est une artiste polyvalente. Mais nous en reparlerons très prochainement avec elle ici même.

Gryf-20-12-2015-@ampanigada--3

Gryf – François Gaillard – Photo AM Panigada

Du côté d’A Thou Bout d’Chant, le mois de janvier illustre bien les changements dans la continuité que la nouvelle équipe s’est fixée comme ligne de conduite. Il y aura donc du slam avec le « poète urbain » Fafapunk et de la pop avec le stéphanois Raphaël Herrerias  bien soutenu par les Inrocks. J’avais rencontré Bastien Lanza pour Hexagone à l’occasion du dernier concert organisé dans cette salle par Frédérique Gagnol et Marc David. Il y est de retour les 22 et 23 janvier, quelques jours avant François Gaillard que je vais rencontrer dans quelques jours.

Au Radiant-Bellevude Caluire, Victor Bosch et Olivier Poubelle programment les grands noms de la chanson. Le 23 janvier, Yves Jamait est de retour dans l’agglomération lyonnaise. Je garde en mémoire son dernier passage à Lyon ; c’était à la Bourse du Travail, un des plus grands succès des concerts Hors les Murs d’A Thou Bout d’Chant. Avant Caluire, Jamait sera le 16 janvier à Annemasse au Château Rouge avec le lyonnais Balmino. Il passera à nouveau en Rhône Alpes ensuite, en mars à la salle Jeanne d’Arc de Saint Etienne puis au Train Théâtre en avril à Porte lès Valence. Le 28 janvier c’est au tour de Dominique A d’investir la scène du Radiant avec les chansons d’Eléor, son dernier album.

Les Enculettes - Photo David Desreumaux

Les Enculettes – Photo David Desreumaux

Enfin le Kraspek organise comme chaque année Plug and Play dont c’est la 6ème édition, le premier festival lyonnais de l’année, un festival très rock, très jeune, plus souvent en anglais qu’en français, où sont programmés quelques noms connus de la jeune scène musicale lyonnaise comme Nazca et le duo Brice et sa pute.

D’autres rendez-vous enrichissent l’agenda lyonnais de janvier : fin janvier Natasha Bezriche chante Ferré à Agend’Arts où Erwan Pinard  l’aura précédée les 14 et 15. Les Enculettes proposent un concert de chansons paillardes au Bal des Fringants dans les pentes de la Croix-Rousse, et c’est très drôle m’a-t-on assuré. Pour une vision plus exhaustive du calendrier de janvier on pourra se reporter à ma page Facebook Chansons à Lyon, conçue comme un complément à cette sélection pour Hexagone.

Et pour finir un mois de janvier commencé avec Gérard Morel, quoi de mieux que de le finir avec Bernard Joyet à A Thou Bout d’Chant…. des soirées de poésie et d’humour pour débuter l’année 2016 dans la tendresse avec un brin d’optimisme et beaucoup de sourires.

Share With:

yveslepape@free.fr

No Comments

Leave A Comment