HomeActuDécouvertes Alors Chante 2016 : en balade et en résidence

Découvertes Alors Chante 2016 : en balade et en résidence

Découvertes Alors Chante 2016 : en balade et en résidence

Hexagonaute, je t’ai annoncé en début de mois le plateau du 8 novembre de Chansons en balades. Je t’avais précisé que ces concerts constituaient un des éléments du dispositif de sélection des Découvertes d’Alors Chante. Aujourd’hui je vais t’en dire un peu plus sur l’actualité du moment. Sur le plateau de Chansons en balades du 29 novembre, à Donzac (puisque j’y étais) et sur l’annonce du dernier Chansons en balades de la saison le 6 décembre. Sur l’atelier résidence à Castelsarrasin du 29 novembre au 4 décembre. Je vais commencer par là d’ailleurs.

Photo Michel Gallas

Photo Michel Gallas

L’atelier d’Alors… CHANTE! quoi que c’est ? Il s’agit d’un travail d’accompagnement et d’aide aux jeunes artistes qui se concrétise par la mise en place de résidences d’artistes et des stages de formation artistique. Pour donner quelques exemples Nicolas Jules, Amélie-les-Crayons, Manu Galure, Alexis HK et Chouf en ont profité en leur temps. L’Atelier, organisé en décembre, permet à plusieurs groupes, sur six jours, de profiter d’un travail scénique, vocal et musical, de rencontres professionnelles, de conseils en management par l’équipe du Studio des Variétés. Un filage public, en fin de session, permet de valider les acquis de la semaine. Cette année, pour la treizième saison, les artistes ou groupes retenus sont Edmée Fleury, Minou, Denis K, Ça peut plaire à ta mère et Joséfa. Les deux premiers Edmée Fleury (qui vient de Suisse d’après les informations glanées sur son site) et Minou (a priori un duo d’après la photo) je ne t’en dirai pas plus car … je ne les connais absolument pas ! Et j’espère avoir l’occasion d’aller les découvrir au filage le vendredi 4 décembre à Castelsarrasin. Denis K, en provenance de Belgique il me semble, participait aux découvertes de Pause Guitare en juillet dernier (et … il n’a aucun lien de parenté avec K ! présente au précédent plateau du 8 novembre).

IMG_0486Ça peut plaire à ta mère est un groupe de la région toulousaine que j’ai découvert et apprécié il y a plus de deux ans. Je me souviens d’un trio swing guitare, contrebasse et clarinette : bonne humeur, textes impliqués et humanistes, plaisir d’être sur scène. Joséfa, pétillante montpelliéraine, dont j’ai déjà évoqué ses concerts au festival d’Avignon cet été, où elle s’est révélée une de mes découvertes coups de cœur. Je te glisse ci-dessus une photo de son passage aux auditions Osons au Bijou à Toulouse le 17 novembre dernier.

Photo Michel Gallas

Photo Michel Gallas

Quelques mots sur le deuxième plateau des Chansons en Balades 2015. Ce 29 Novembre Danny Buckton Trio, Jérémie Bossone et Les Gueules d’Aminche se présentent, et dans cet ordre, pour quarante minutes chacun. L’auditoire est composé d’une part de beaucoup de passionnés, déjà croisés la semaine précédente pour les présentations d’artistes de Chantons sous les toits, et d’autre part des habitants de Donzac. C’est un des objectifs de ces Chansons en balades de faire vivre un peu plus la chanson dans les villages. La salle polyvalente (le gymnase quoi !) est transformée en salle de spectacle avec une bonne sono. Danny Buckton Trio (en photo de une) était ma découverte coup de cœur au festival Ta parole en juin. J’ai retrouvé avec plaisir ce trio : qualité des musiciens, force des textes, talent de comédien sur la chanson un peu plus « rigolote ». Un démarrage sur un ton plutôt léger avec une bande son égrenant des répliques de film puis des « lalala » sur la première chanson « que le public n’écoute pas car il examine le corps de la vedette. » Et ensuite un set intense qui laisse peu de répit au spectateur. Un groupe à suivre et à voir dans un concert complet. Jeremie Bossone nous propose, en duo avec son frère, une superbe prestation très rock.

Photo Michel Gallas

Photo Michel Gallas

Il commence comme d’habitude par Rien à dire et sa prestation nous démontre tout l’inverse. C’est la quatrième fois que je vois Bossone et chaque fois je l’apprécie de plus en plus : bientôt cela ne va plus être possible ! Je pense que les Parisiens Bossone et Buckton ont tout pour être sélectionnés pour Les découvertes Alors Chante ! prévues en mai. Pour finir Les Gueules d’Aminche, quatuor de Nancy, complètement inconnu pour moi. Annoncé comme un groupe festif et swing, il ne m’a pas complètement convaincu. J’ai noté que deux musiciens sur scène sur quatre ne correspondaient pas aux photos (des changements récents de musiciens ?). Juste le temps de goûter l’apéritif offert par l’organisation, d’échanger quelques mots avec les artistes et c’est la balade nocturne direction Toulouse. J’en profite pour te faire un petit retour sur la programmation du 8 Novembre à Verdun : plusieurs connaissances, passionnées de chanson, m’ont vanté la prestation de La Goutte (pour ne passer à travers je vais aller écouter et espère vite les découvrir sur scène).

Puylaroque 2En synthèse, un grand merci à l’association Chants libres pour ces dispositifs d’aide à la diffusion des talents émergents. Et si tu aimes bien découvrir de nouveaux artistes, et que tu es du Tarn-et Garonne ou du coin, je te propose de venir au filage du 4 décembre à Castelsarrasin ou aux Chansons en balade du 6 décembre (petit nota : c’est gratuit). A Puylaroque (82) le plateau sera composé de Tony Melvil, de Gatshen’s et JB Notche .


Chansons en balades à Donzac (82) le 29 Novembre : Danny Buckton trioJérémie Bossone et Les Gueules d’Aminche.

Share With:

mick.hexagone@gmail.com

Leave A Comment