Festivals d’été : Avignon Off (4/4) – Les spectacles de passage

0
431
Lily Luca © David Desreumaux

A Avignon, sous les ponts et dans les théâtres, on y chante !  Du 7 au 30 juillet, avec environ 90 concerts et plus de 1100 représentations, Avignon Off se révèle, à nouveau, le plus grand festival chanson de l’été. Après les programmations de l’Arrache-cœur, puis de l’Atypik, après les spectacles chanson joués sur toute la durée du festival, voici les « spectacles de passage » joués sur une partie du festival, sur quelques jours ou pendant les relâches des autres. Les concerts sont proposés par catégorie : chanson, spectacle musical et spectacle de reprises, en indiquant la période, le lieu et l’horaire.

Les concerts « Chanson »

Nous avons inscrit dans notre agenda les spectacles suivants :


Du 18 au 26, David Lafore (chroniques de trois albums dont le dernier dans le n° 23 d’Hexagone). Seul en scène, avec une guitare, de l’eau et un tabouret ou une chaise, en tout acoustique, pour un véritable spectacle, entre théâtre et chansons. Étonnant et sensiblement différent d’un soir à l’autre. A voir, au moins une fois (23h La manufacture)

David Lafore – Tourne sombre

Lily Luca (chronique d’album dans n°14 et article dans n°21) : Peigner mon poney, une artiste à voir absolument sur scène pour sa présence et ses chansons originales et fortes, souvent décalées.  Six représentations dans deux lieux : les 11,18, 25 à 17h20 au Théâtre des Vents et les 12,19,26 à 18h à la Maison de la Poésie

Du 9 au 20, l’atypique Xavier Machault avec Only you un spectacle singulier : un juke-box vivant de 16 chansons d’amour avec à chaque fois un titre interprété par le chanteur à un spectateur (en continu de 18h à 20h30 et 21h30 à 23h, à Villeneuve en scène)

Du 19 au 22 Hélène Piris (regard sur dans n°22 et chronique dans n°23) : Non mais on va s’en sortir, de la chanson rentre-dedans qui fait du bien, un duo féminin violoncelle-batterie, de l’énergie et de l’humour (Bourse du travail – 15h)

Le 15, Joulik (chronique d’album dans le n°4) de la chanson du monde venue de Provence, que nous apprécions depuis longtemps (18h Là c’est de la musique)

Durant tous le mois La Maison de la Poésie offre avec « les scènes de la nuit » à 23h30 deux concerts à chaque artiste. Au programme, entre autres, pour les artistes que nous connaissons : les 7 et 8 Mary Bach, les 9 et 10 Sebka (chronique de son album Un peu des deux dans le n°22), les 11 et 12 Louise O’sman (chronique de son album Joyeuse ville dans le n°14 et regard sur dans le n°9) fidèle du lieu, les 27 et 28 Léonor Bolcatto (chronique de son 5 titres Les allumeuses d’étoile dans le n°18), les 29 et 30 Lizzie (en regard sur dans le n°4) pour bien finir le festival. Soyez curieux. Nous, nous prévoyons d’aller voir le 17 ou 18 le duo Lumos.

Le Théâtre du Cabestan organise « une semaine de la chanson française » le soir à 22h12 avec Tom Bird vainqueur du Prix Magyd-Cherfi 2021(26 et 28) et deux artistes à découvrir Marine André (25 et 29) et Piednoir (27 et 30).

Du 7 au 9 et du 25 au 30, on peut aussi aller découvrir Louis l’insolence en solo guitare (22h15 – Humanum).

Hélène Piris & Sanseverino – Michel à Pôle Emploi

Les spectacles musicaux

Nous avons inscrit dans notre agenda les spectacles suivants : Les Swingirls (chronique de leur album Survoltées dans le n° 16) le cinquième Avignon Off (cette fois un peu raccourci) pour un trio féminin de chanteuses-musiciennes multi-intrumentistes talentueuses (19h30 – Alya)

Les 12,19 et 26 Oldelaf et Arnaud Joyet dans Traqueurs de nazis. Une nouveauté. (20h30 Théâtre Béliers)

Un autre spectacle est à l’affiche : du 7 au 17 Blond, Blond and Blond Après Hømåj à la chønson française, le trio propose Mariâj en chønsons (15h50 Le Paris)


Les spectacles de reprise ou d’hommage

Les spectacles à l’affiche : jusqu’au 13, Piaf Olympia 61 : Nathalie Romier chante Piaf dans un spectacle réplique du dernier concert à l’Olympia (13h30 – Ambigu Théâtre), du 8 au 17 Brassens à Alger. Djamel Djenidi avec ses six musiciens chante Brassens en chaâbi algérien (18h La Rotonde).

Blond and Blond and Blond – La Kiffänce

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here