Les festivals de l’été : Avignon Off (1/3) – Chanson à l’Arrache-coeur

0
235
Imbert Imbert © David Desreumaux

Avignon off, du 7 au 31 juillet, à nouveau le plus grand festival chanson de l’été avec plus de 50 spectacles et de 600 représentations, mérite bien trois articles d’annonce. Nous commençons par la « salle chanson » du festival « le théâtre de l’Arrache-coeur » repris par les patrons du Bijou à Toulouse, Emma et Pascal Chauvet. La plupart des spectacles ont lieu du 7 au 31 avec relâche le lundi.

En lieu et place de la programmation « On y chante » de l’Adami, la Fédéchanson prend le relais avec le dispositif « Chanson Off  », parrainé par Les Bains-Douches Lignières, le festival Chant Appart, l’Estival, la Manufacture Chanson, le Théâtre de Poissy et le Train Théâtre, en proposant quatre spectacles de chanson d’expression francophone :

10h00 : Mundo Pataquès, pour petits et grands, le nouveau spectacle en trio dAlain Schneider.
13h20 : Chaise de Jardin de Jules & Jo, duo belge déjanté composé de Julie Legait et Matthias Billard. Ce spectacle, du nom de leur troisième album évoque les joies et les peines des objets délaissés.

15h10 : Caprices d’un enfant de 300 000 ans d’Imbert Imbert (en dossier sur le n°3 d’Hexagone, en entretien et en chronique d’album dans le n°17). Pour ce nouveau solo, il a demandé le regard extérieur atypique de Fantazio, et ajoute à sa contrebasse une batterie minimaliste (grosse caisse et caisse claire) qu’il joue aux pieds. Un caprice qui restera peut-être dans nos mémoires.

18h50 : Baptiste Dupré. Il chante Petites choses & Vaste monde (son dernier album chroniqué dans le n°15 d’Hexagone) en trio.

Ces spectacles se jouent dans la salle rebaptisée « Barbara Weldens » comme ceux cités ci-dessous :

11h30 : Jourdàa. Un artiste à découvrir absolument dans Debout dans l’univers. Chanteur-slameur, il fait l’amour avec les mots dans d’étonnantes acrobaties verbales. Funambule de la scène, son grand corps-acteur investit l’espace, ondule, s’étire, danse et parfois mime. Ses textes gorgés d’humour, de poésie et d’amour de la vie nous embarquent. Comme le décor astucieux (quoique minimal) : l’accompagnement musical sortant d’une platine vinyle, un haut tabouret conçu pour la scène et aux surprenants multi-usages. Un superbe spectacle vivant en solo.

17h : Nicolas Bacchus invite ses ami·e·s chantistes. Chaque jour un ou deux artistes différents,  avec entre autres : Manu Lods, Thomas Pitiot, Hélène Piris, Sarclo, Lily Luca, Frédéric Bobin,  Anne-Lise Roche, Reno Bistan, Michèle Mülhemann …

Dans la salle Boris Vian :

11h30 Tonycello dans La Migration des tortues. Une épopée musicale burlesque en solo. Tonycello le farfelu violoncelliste, pour le deuxième opus de ses aventures, : atteindra t il son véritable rêve : faire partie d’un orchestre !

15h30 Les Swingirls Leur 4eme Avignon pour ce trio féminin avec leur nouveau spectacle Survoltées (du titre de l’album chroniqué dans le n°16 d’Hexagone), du 7 au 28.

17h30 The band from New York. Troisième Avignon pour ce duo, chanteur-imitateur et pianiste, et leur spectacle musical (jour impair du 7 au 23 et tous les jours du 25 au 31).

17h30 Le faussaire. Le créateur de The band from New York dans un nouveau spectacle en duo avec un multi-instrumentiste. Ils proposent des chansons d’aujourd’hui à la manière de Brel, Brassens ou Renaud (jour pair du 8 au 24)

22h04 : La Machine à remonter le Rock. Un spectacle musical qui voyage au coeur de l’histoire du rock. Une création Avignon.

Quelques spectacles sont présentés quelques jours seulement :

19h15 : Jérôme Pinel (du 15 au 18), qui avait présenté ses Monologues d’un code barre à Avignon en 2019, revient pour quatre représentations adaptées en Langue des Signes avec Laëti Tual. Une performance de poésie à voir.

13h20 : Ben Herbert Larue (du 20 au 22 et en portrait dans le n°13 d’Hexagone) De la poésie de la vie, une voix qui nous émotionne, une superbe musicalité avec ses deux excellents musiciens-acolytes et une belle humanité.

19h15 : Les Tiki Sisters (du 20 au 23), trio féminin pour Le Tiki Show dans une mise en scène de Zaza Fournier.


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here