Les festivals de l’été : FestiPoche à Verniolle du 23 juillet au 1er août

0
647
Michèle Bernard © David Desreumaux

Quel plaisir de pouvoir évoquer un festival récent : le FestiPoche, dans cette série d’articles d’annonce des festivals d’été. 

Cette deuxième édition, du 23 juillet au 1er août, sur deux fois trois soirées et en plein air, à Verniolle en Ariège est organisée par le Relais de Poche en partenariat avec le Comité des fêtes et avec le soutien de la mairie. Le Relais de Poche est un petit lieu convivial comme nous les aimons : librairie – petite restauration – salle de spectacle, Dominique Mourlane programme, entre autres, plusieurs spectacles chansons par mois (hors période de contraintes sanitaires !) : des artistes régionaux et aussi beaucoup d’artistes familiers des lecteurs d’Hexagone. A noter que le Relais de Poche est aussi un des neuf lieux de diffusion de la revue d’Hexagone.

Le FestiPoche propose une programmation éclectique et riche de six soirées avec deux spectacles à chaque fois. En voici les principales caractéristiques.

Des spectacles spéciaux et inédits

Un concert carte blanche à Michèle Bernard (en entretien sur le n°19 d’Hexagone et en chronique d’album sur le n°9) qui invite Hélène Piris et Nicole Rieu, Frédéric Bobin et Francis Laporte. A noter que la veille le samedi 24 Michèle Bernard présentera un récital plus habituel, son Tout’manières en duo avec Clélia Bressat Blum au piano.i

Un spectacle jamais donné, une première (peut-être aussi une dernière…), concocté par un trio de régionaux Eric Lareine, Claude Delrieu musicien-chanteur étonnant et Corentin Grellier (chronique d’album dans n° 16).

Des spectacles festifs

Zoé sur le Pavé et ses cinq musiciens sur scène (guitare-basse-batterie-accordéon-clarinette). L’Opium du Peuple, groupe punk-rock déjanté de sept musiciens et musiciennes, reprend, à sa sauce, les classiques de la chanson de variété française.

Des artistes confirmés en solo

David Lafore (chronique d’album dans le n° 15) et Guilam (portrait et chronique d’album dans le n°14).

Des artistes femmes au franc-chanter

Yoanna, (chronique d’album dans n°13 et portrait dans n°14), présente son spectacle 2e sexe à l’accordéon et en duo avec le batteur Mathieu Goust. Hélène Piris vient avec son violoncelle et son nouveau spectacle Non, mais on va s’en sortir (du nom de son album à venir à la rentrée) en duo avec un percusioniste.

Et des artistes à découvrir : Le Mégaphone Tour, Sèbe, Le bon slamaritain.


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here