HomeAlbum revueDa Silva – Au revoir chagrin

Da Silva – Au revoir chagrin

Un au-revoir n’est pas un adieu, Da Silva l’a bien compris. Pour son nouvel album qu’il voulait musical et organique, il a tapé juste. L’artiste a misé sur l’immédiateté et le mélange des genres. Au revoir chagrin est un album métissé, avec une direction musicale qui diffère des précédents opus par son ton et ses influences. Da Silva est « un garçon de bonne humeur ». On sent un certain détachement, une légèreté dans les paroles et les mélodies, comme si l’homme avait pris du recul. Même si ses vieux démons resurgissent toujours (À l’endroit de la douleur, Ana Rose). Da Silva l’affirme dès le premier morceau : « Aujourd’hui c’est décidé, je prends le temps de respirer. » Un hymne au lâcher-prise et à l’amour, qu’il chante sans détours. Le chanteur pousse la diversité des styles de manière assez extrême, et subtilement convoque tour à tour influences orientales, touches de trompettes pour un slam puissant, bossa nova ou sonorités jazz et reggae. L’artiste est adepte des collaborations : on retrouve notamment Hakim Hamadouche, ex-guitariste de Rachid Taha ou Sylvie Hoarau (Brigitte) aux chœurs. Cet album se démarque par son authenticité, et par les temps qui courent on peut dire qu’il arrive à point nommé en ce début d’hiver.

Perrine Morlière


  • Da Silva
  • Au revoir chagrin
  • at(h)ome / sony – 2019
  • Chronique parue dans le numéro 14 de la revue Hexagone.

Share With:

hexagone.lemag@gmail.com

No Comments

Leave A Comment