HomeReportagesFVC : N°3 – Le déserteur de Vian, la lettre (2/2)

FVC : N°3 – Le déserteur de Vian, la lettre (2/2)

FORUM VIRUS COURONNÉ – Présentation par Xavier Lacouture


Atelier n° 3 – Le déserteur de Vian, la lettre

Les consignes données aux participants

Je vous propose pour cet exercice N°3  autour du centenaire de Boris Vian, un petit exercice sur la communication en ces périodes de manque de contacts. 

Sous forme de lettre à homme politique, épouse, mari, amant-e, père, mère, enfants, ami-e.

  • structure du Déserteur de Boris Vian
  • 3 fois 16 vers de 6 pieds,
  • rimes embrassées ABBA
  • pas de refrain
  • mots empruntés au texte : voler, matin, porte, terre, cher, donner

Cédrik Boule – Décroissance

Je suis cédrik BOULE, confiné près de Lille chez ma nana (j’aime beaucoup ce mot) et tout va bien, je pense que je mange plus que d’habitude. 

VIDEO (en attente)

Décroissance (Cédrik Boule)

cher(e)s messieurs et mesdames
je vous écris ce jour
sans haine sans amour
sans aucun état d’âme
nous faisons sécession
d’avec votre espèce
sauvage qui dépèce
la terre sans concession
reprenez vos promesses
et vos flatte-couillons
vos dieux de court-bouillon
et mensonges de messes
pour sortir de la zone
il nous fallait du cran
A l’écart des écrans
et du regard des drones

Définitivement
loin des cités de crasse
des fleuves dégueulasses
des cubes de ciment
des chemins de pétrole
et des jardins chimiques
du chaos systémique
du boucan des bagnoles
nous sommes peu nombreux
une grosse poignée
à nous être éloignés
de votre monde en feu
vos écoles de clones
et vos armées à cran
A l’écart des écrans
et du regard des drones

par un matin d’ozone
nous avons fait le choix
de préférer les bois
aux vallées silicone
ici le vent ne porte
que de l ‘air à donner
tout est désordonné
gratuit en quelque sorte
souvenez vous ceci :
nous ne voulons plus rien
ni de mal ni de bien
que de voler ici
et redevenus faunes
Râ le soleil est grand
à l’écart des écrans
et du regard des drones

 


Emilie Perrin (La Reine des Aveugles) – Monsieur mon cher voisin

Confinée à Toulouse. Comédienne et chanteuse, mon nom de scène est La Reine des Aveugles.

Monsieur mon cher voisin (Emilie Perrin)

Monsieur mon cher voisin
Excusez ma bafouille
C’est guidée par la trouille
Que j’écris ce matin
Dans votre cabinet
Une foule pullule
Et notre vestibule
Est par trop exposé
Monsieur mon cher voisin
Comprenez mes alarmes
A recevoir tant d’âmes
Vous devenez malsain
Le syndic a tranché
La décision est prise
Pardonnez ma franchise
Il faut que vous partiez

Dans ce confinement
J’ai vu pleurer ma mère
J’ai vu boire mon père
Et grossir mes enfants
J’ai tant lavé mes mains
Que mon stylo menace
D’ouvrir une crevasse
A chacun de mes points
On m’a volé ma clef
On a fermé ma porte
C’est la peur qu’il l’emporte
Au bout de mon palier
Cher docteur Jacobus
Soyez donc solidaire
Je ne suis pas sur terre
Pour mourir d’un virus

Demain de bon matin
Vous ferez vos bagages
Et vous prendrez le large
En bon samaritain
Chérissant le présent
Près de votre entourage
A pointer au chômage
Vous prendrez du bon temps
Vous donnerez vos clefs
A madame Darrasque
S’il vous reste des masques
Merci de les laisser
Pardonnez ce billet
Mais nous sommes en guerre
Et les places sont chères
Dans l’Arche de Noé

Share With:

hexagone.lemag@gmail.com

No Comments

Leave A Comment