HomeActuLe Printi’ PlusJoliQueJamais, du 14 au 18 avril

Le Printi’ PlusJoliQueJamais, du 14 au 18 avril

Chaque année, Hexagone évoque le Printival que ce soit dans la revue (n°3 Présentation du festival, n°4 Retour sur les concerts) ou sur le site (trois à cinq chroniques pour chaque édition depuis 2015).  Ce festival « mise sur l’intelligence et la curiosité du public en programmant des artistes – souvent indépendants – à la notoriété établie ou en phase d’émergence ». Dans la charmante bourgade de Pézenas à l’accent du Sud, « on y apprécie une ambiance conviviale et une belle proximité entre artistes-public-organisateurs et bénévoles ».

Cette année, comme tous les autres festivals, en cette période, le Printival a été annulé. Cependant, ses organisateurs ont décidé de concocter un « Printi’ PlusJoliQueJamais », aux mêmes dates, du 14 au 18 avril, en direct de chez vous sur la page Facebook du festival.

Chaque jour, nous pourrons « assister » à des concerts à partir de 19h avec certains des artistes initialement programmés. Le mardi 14 : Estelle Meyer (portrait dans le n°13 d’Hexagone) et Wally (en entretien sur le n°9) ; le mercredi 15 : Icibalao (jeune public avec Thibaud Defever), Saf Feh, La Pietà et Jerrycan ; le jeudi 16 : L’affaire Sirven, Jacques Surette et Medhi Cayenne ; le vendredi 17 : Mateo Langlois (portrait sur le n°15), François Bijou et Clara Ysé ; le samedi 18 : Melba, Sugar & Tiger et Dimoné.

Boby Lapointe ne sera bien sûr pas oublié. François Fabre présentera son système Bibi-binaire, Hervé Lapalud le chantera et le samedi ce sera la (désormais traditionnelle) tentative du record du monde de marinières. Des rendez-vous quotidiens sont proposés : chaque matin une recette de Manu le chef cuistot, à midi : le mercredi le Printi’ Boeuf avec Camille Hardouin et les autres jours « les chroniques de Camille & Co », et à 18h l’Hélicon’finé, le journal satirique et dessiné du festival. D’autres animations sont planifiées comme, entre autres, le jeudi à 17h des interviews d’artistes en direct de Petite-Vallée (Québec).

Alors, en attendant de retrouver le Printival au printemps prochain, place à l’initiative du « Printi’ PlusJoliQueJamais » !


A voir aussi quelques autres chroniques : sur la soirée d’ouverture en 2019, sur la fête à Barbara Weldens en 2018, sur le concert de Thomas Pitiot chante Vassiliu en 2017, et sur les remises des coups de cœur Charles Cros : ici en 2019 et là en 2016.


Share With:

mick.hexagone@gmail.com

No Comments

Leave A Comment