HomeAlbum revueThomas Hellman – Rêves américains, Tome 2 : La grande crise

Thomas Hellman – Rêves américains, Tome 2 : La grande crise

Le premier volet de Rêves américains, La ruée vers l’or (2018), s’attachait à faire revivre la conquête de l’Ouest et la naissance du mythe américain. Thomas Hellman aborde désormais la dépression, La grande crise, dans un second moment de l’histoire américaine et s’attache à mettre en lumière lutte des classes, laissés-pour-compte, dérèglements engendrés par l’industrialisation, le crash de 1929 et la misère qui s’ensuivit.

Hellman, auteur-compositeur-interprète, écrivain et chroniqueur radio né de père américain, puise à la source des récits familiaux, varie les climats au fil des plages d’un album qui n’en est pas vraiment un. C’est ici une déambulation, une fresque sonore à laquelle nous sommes conviés, durant laquelle nos sens sont mis à contribution et où la musique, essentielle, est considérée à part égale du propos.

D’une voix rauque et profonde, Thomas oscille entre chanson et conte, redorant le blason de la tradition orale, endossant un rôle de passeur d’histoires non dénué d’empathie. Fragments, anecdotes et chansons se répondent mêlant production personnelle, chansons traditionnelles du répertoire folk et blues, extraits de la littérature américaine mis en musique (Thoreau, Steinbeck, etc.).

La grande crise raconte le stade d’après la chimère des chercheurs d’or : l’errance, la misère des paysans, la désillusion. Ford, qui ouvre ce volume, résonne terriblement, faisant de l’Histoire et de cette épopée un récit qui se conjugue, hélas, au présent.

David Desreumaux


Thomas Hellman
Rêves américains, Tome 2 : La grande crise
Musique sauvage – 2019

Chronique parue dans le numéro 12 de la revue Hexagone.


 

Share With:

hexagone.lemag@gmail.com

No Comments

Leave A Comment