HomeAlbum revueL’Affaire Capucine – Métamorphoses

L’Affaire Capucine – Métamorphoses

« Les temps sont durs pour les rêveurs », disait Amélie Poulain. Heureusement, L’affaire Capucine est là pour nous prouver le contraire. Dans la lignée de Thomas Fersen, Dionysos ou Amélie-les-crayons, L’affaire Capucine invente de drôles de personnages qui s’amusent de la beauté du monde, même si la réalité n’est jamais très loin. Le groupe vient de sortir son troisième album, Métamorphoses. Et si l’art des mélanges n’est pas donné à tout le monde, emmené par la chanteuse Aurélie Laurence, il s’en sort plutôt bien. Alternant les instruments et les tonalités, L’affaire Capucine nous invite à regarder le quotidien autrement et à tenir compte de ce qui vaut vraiment la peine, en offrant un espace qui se joue des codes et du temps. Des personnages se croisent, inventent des histoires, captent tout ce qui rend beau le moment présent, comme une collection de petits bonheurs. L’affaire Capucine a cette particularité de mettre en lumière un sourire, un geste, une attention, et d’en faire sa marque de fabrique. C’est rétro, coloré, pastel, aussi doux qu’une barbe à papa. « Tout est possible si vous l’imaginez / Et n’oubliez pas de rêver » (Réveillez les rues). Métamorphoses est un véritable remède à la lourdeur du moment, un hymne à la liberté et à l’imaginaire. Ce nouvel opus porte bien son nom : L’affaire Capucine se construit une véritable identité au fil des années, et ce n’est pas pour nous déplaire.

Perrine Morlière


L’Affaire Capucine
Métamorphoses
Amusicale – 2019

Chronique parue dans le numéro 12 de la revue Hexagone.


Share With:

hexagone.lemag@gmail.com

No Comments

Leave A Comment