HomeAlbumsAlain Moisan – Post-scriptum

Alain Moisan – Post-scriptum

Comme Antoine sur son voilier ou Philippe Lavil tapant sur ses bambous, Alain Moisan n’a jamais su résister aux musiques des îles lointaines et à leurs rythmes ensoleillés. C’est dans les cabarets de Paris qu’il a pourtant fait ses premières armes, avec sa voix à la Serge Lama et un répertoire plutôt anarcho-libertaire qui passe bien alors au Printemps de Bourges. Depuis, le temps a passé bien sûr, le cheveu a blanchi et le visage s’est buriné au fil des voyages, des innombrables concerts et des tournées entre la Martinique et la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy, la Guyane et l’île de la Réunion. Il a ravi des milliers d’enfants par ses spectacles sous le nom de Kid Coyote et les Rascals, au son du Cri des noix d’coco… le soir dans mon îlot.

Bien sûr, quand on est auteur et compositeur, on écrit de la même façon pour les enfants et les adultes, mais on ne dit pas les mêmes choses. Depuis ses débuts en 1978, il faut croire que l’ancien instit’ tourangeau avait encore des choses à nous dire puisqu’il publie ce Post-scriptum, son onzième album certes, mais le précédent destiné aux adultes (Jehan Jonas… vous connaissez ?) datait déjà de 1985.

Entre tendres ballades à la Souchon (De quoi qu’on a l’air) et blues rock énergique (Tortillard’s blues), la musique de ce baroudeur au cœur d’enfant continue de se nourrir de biguine ou d’ambiance cajun, dans une grande variété de styles. Et Rémy Tarrier, son complice de toujours – qui fut chanté par Allain Leprest et écrivit pour Pierre Meige – lui offre ici certains de ses textes.

Philippe Kapp


Share With:

hexagone.lemag@gmail.com

No Comments

Leave A Comment