HomeActuFestival Pause Guitare, du 2 au 7 juillet à Albi

Festival Pause Guitare, du 2 au 7 juillet à Albi

Pause Guitare Sud de France, pour sa vingt-troisième édition, du 2 au 7 juillet 2019 – peut-être le plus grand festival associatif et encore indépendant – annonce des chiffres imposants : quatre-vingt-dix artistes répartis sur sept scènes, 1200 bénévoles pour plus de 80.000 spectateurs, et 190 entreprises privées partenaires. Le festival, dans une ambiance qui a su rester conviviale présente une belle mixité entre les têtes d’affiches commerciales et les artistes, confirmés ou en développement, moins médiatiquement connus.

Une programmation de têtes d’affiche
Avec une jauge de 17 000 spectateurs, sur la base de loisirs de Pratgraussals, le festival programme des vedettes internationales dont Ben Harper, Shaka Ponk et Scorpions et nationales avec notamment M, IAM, Zazie, Boulevard des Airs et Eddy de Pretto.  Cette grande scène, un peu la raison économique du festival, permet de financer les autres concerts dans les autres lieux.

Une programmation de découvertes
Dans la salle Athanor (200 places assises), le jeudi 4 juillet, et pour la huitième année, « Les Québecofolies » viennent avec un plateau de quatre artistes / groupes canadiens francophones. Sur deux après-midi, le « Prix Magyd Cherfi », tremplin découverte chanson, présente un plateau francophone de huit artistes pour trente minutes chacun. Dans les sélectionnés, notons les Pic d’Or Matéo Langlois (2019) et Lombre (2018), le Prix Moustaki 2019 SiAu ainsi que Les Fils du facteur (Suisse), Jérôme Margada (Belgique), Chances Québec).

Une programmation d’artistes confirmés
Au Grand théâtre le mardi, on pourra découvrir une création, Les 50 ans du métèque, en hommage à Georges Moustaki, avec Cali, La Pietà, Catherine Le Forestier, Souad Massi, Pia Moustaki, Gauvain Sers, Mouss et Hakim de Zebda et Yves Jamait, celui-ci assurant le premier spectacle de la soirée. Le mercredi, avant Marc Lavoine, on appréciera Govrache, vainqueur du prix Magyd Cherfi 2018 (pros et public) avec son excellent spectacle de slams mis en musique Des murmures et des cris. Le dimanche à l’Athanor, nous retrouverons Nicolas Peyrac.

La programmation du Off
Elle offre une quarantaine de concerts gratuits. Le mardi 2 juillet on se balade De bars en bars, pour neuf concerts, chacun dans un bar différent. Dans cette sélection d’artistes locaux, on peut noter Clara Sanchez, sa voix prenante et son accordéon. Sur les trois scènes en centre-ville, d’autres découvertes nous attendent, du mercredi au vendredi. « Expérience Acadie » permet d’écouter quatre artistes venus du Nouveau-Brunswick. « Chez Pollux », on pourra entendre neuf artistes dont deux groupes régionaux, Les idiots, en entretien ici, désormais en trio, et le quintet DBK project qui vient de sortir 480, un original conte musical franco-anglophone. La « Caravane du Vladkistan » propose huit artistes, dont Vlad avec son punk rock acoustique et le duo Bonbon Vodou, coup de cœur de l’Académie Charles Cros 2018.

Une programmation ‘Hors les Murs’
Damien Robitaille chante à la maison de quartier de Cantepau, et Les fils du facteur à la Maison d’arrêt d’Albi pour deux concerts. Le festival programme aussi au Café Plum à Lautrec – haut lieu associatif et convivial de la chanson dans le Tarn – , trois artistes : Rive, Siau et les Fils du Facteur.  


Share With:

mick.hexagone@gmail.com

No Comments

Leave A Comment