HomeActuEn octobre, la chanson à Lyon et dans le Rhône

En octobre, la chanson à Lyon et dans le Rhône

Voici donc ma sélection des spectacles chanson pour ce mois d’octobre 2015, une sélection toujours aussi subjective, incontestablement, aussi partielle que partiale avec l’ambition de faire tout au long de la saison le tour des salles où la chanson a trouvé sa place à Lyon mais aussi au-delà dans l’agglomération voire le département (1).

C’est maintenant l’automne. Profitons donc des derniers beaux jours pour aller faire quelques incursions dans les belles campagnes du Rhône où la chanson a trouvé sa place.

Photo David Desreumaux

Photo David Desreumaux

Commençons donc par le Beaujolais. Cette région accueille deux noms importants de la scène régionale dont on a mis en avant les spectacles en septembre : le groupe Des fourmis dans les mains de Laurent Fellot et Buridane qui y est installée depuis quelques années. Mais on trouve là également une adresse très intime dont la réputation commence à s’étendre au delà du cadre local. On est « Comme chez soi » chez Paule Bonnet, musicienne et Yves Bonnet, viticulteur. Ils organisent très régulièrement des soirées chanson de grande qualité qui permettent également une dégustation des produits de l’agriculture locale et bien sûr du vin de leur vigne. Les 10 et 11 octobre, c’est Francesca Solleville qui chante au « Comme chez soi », Francesca est toujours là, toujours aussi émouvante. Une occasion exceptionnelle pour aller faire connaissance avec ce lieu dont on reparlera certainement ici cet hiver. Quant au théâtre de Villefranche qui annonce pour novembre la 11ème édition  de son Festival Nouvelles Voix en Beaujolais (avec Dimoné, Radio Elvis et quelques autres), il recevra Jean-Louis Murat le 12 octobre dans le cadre de la tournée avec son album Babel.

Dans le sud du département, l’auberge de la Buissonière à Courzieu, plus connue pour son festival estival « des fromagesLyon-28-09-2015@david-desreumaux--5 de chèvre » propose dans un cadre très rural 2 ou 3 dates chaque mois d’une programmation de belle qualité avec, en octobre, le 9 Maurice Bônin et le 24 l’excellent Guillaume Barraband , le jeune toulousain découvert l’an passé à A Thou Bout d’Chant après son passage à la finale de Vive la reprise du Centre de la Chanson.

A 15 minutes de Lyon, le Fanthéon de Miribel propose le 2 octobre une soirée avec l’impétueuse québécoise Klô Pelgag. C’est sans doute l’unique occasion de la voir à Lyon cette saison. Son univers féérique et poétique est nourri dit-on « d’une vraie culture, aux inspirations empruntées à la littérature mais aussi à l’art visuel, au théâtre, au cinéma ou à la musique.»

Plus près de Lyon, dans les communes de ce qui est devenue la Métropole, de nombreuses salles ont intégrées la chanson dans leur programmation. L’Espace Albert Camus de Bron ouvre le 1er octobre une saison de spectacles variés avec une scène chanson 100% féminine, puisque Liz Cherhal y fera découvrir son album Les survivantes en compagnie d’Anaïs qui tourne partout en France pour présenter HellNo Kitty, son quatrième album. De son côté le Théâtre Théo Argens de Saint Priest accueille Maurane le lendemain, 2 octobre.

Lyon-28-09-2015@david-desreumaux--3Au sud de Lyon, à Feyzin Les Innocents font escale à L’Epicerie Moderne, une salle de musiques actuelles. J. P. Nataf et Jean-Christophe Urbain ont fait leur grand retour après 16 ans d’absence avec Mandarine, un nouvel album dont Valérie Lehoux disait dans Télérama « La patience et le perfectionnisme ont payé : leurs dix chansons affichent une irréprochable finesse sonore. Tendance folk raffiné plus que pop formatée. »

A deux pas de la Croix-Rousse, sur la commune de Caluire, le Radiant-Bellevue donne, dans sa programmation, une large place à la chanson. Pour ce mois d’octobre sont en effet annoncés Stephan Eicher, Brigitte et Chanson Plus Bifluorée mais je signale tout particulièrement le concert d’Oxmo Puccino, le 14, en formule de trio acoustique avec Vincent Ségal. Vincent Ségal est un contrebassiste exceptionnel que j’ai découvert cet été aux Jeudis du Port de Brest. Je suis convaincu qu’il donnera aux textes d’Oxmo Puccino une dimension musicale passionnante.

Retour maintenant à Lyon où deux salles vont débuter en octobre leur nouvelle saison, la salle Léo Ferré dans le Vieux Lyon et la salle des Rancy à la Guillotière.

A la Salle Léo Ferré, la chanson trouve sa place au sein d’une programmation assez éclectique, mais en octobre elle nous propose déjà deux dates intéressantes avec la « chanson réaliste et décapante » de Maggy Bolle et Buffle de Xavier Machault et ses compères. Maggy Bolle, l’équipe d’Hexagone l’a écoutée à Aurillac et on pouvait lire ici-même que c’est « une artiste de scène, souriante et enthousiaste, qui déploie une belle énergie, avec son petit accent du Jura. » Quant à Buffle, on ne peut résister à l’envie de les découvrir quand on a lu sur Hexagone l’article de Mick à Avignon  à leur sujet, « un spectacle décapant, déjanté, inclassable, un grand moment de spectacle vivant »…. rien que ça, n’en jetez plus !

Lyon-28-09-2015@david-desreumaux-A la salle des Rancy, Christine Azoulay est responsable d’une belle programmation chanson qui débute en octobre avec 3 spectacles importants.

Les 1er et 2 octobre, les frères Helmut et Raoul Tellier de La Maison Tellier, nous ferons découvrir en toute intimité et en avant-première quelques titres d’un nouvel album à venir. Mais aux dernières nouvelles, c’est déjà complet le vendredi… peut-être reste-il encore quelques places le jeudi. Donc, si vous êtes tentés, réservez vite en tout cas.

Le 9 octobre se déroule le tremplin Vive la Reprise du Centre de la Chanson dont la sélection pour le sud-est est une fois de plus localisée à Lyon. Les chansons des Ogres de Barback, parrains de cette 21e édition, ont été retenues comme tête d’affiche cette année. Claude Lemesle sera le président du jury de la finale qui se déroule le 2 novembre à Paris. Rappelons que From et Ziel avaient été les triomphateurs de l’édition 2014. C’est le lyonnais Mathieu Côte, disparu depuis, qui avait gagné la première édition de Vive la Reprise en 2005.

Pour conclure ce mois aux Rancy en chansons, c’est au tour de la volcanique Melissmell de monter sur scène le 15 octobre. David a dit sur Hexagone que « c’est une voix, une rage, un cœur, une force, une arme pour un max de bonnes vibrations en français dans le texte. » Je suis d’accord à 100% avec cette appréciation et je ne doute pas que la salle des Rancy vibrera intensément devant cette flamboyante artiste.

Photo Joss Alt

Photo Joss Alt

C’est au Périscope, une salle de musiques actuelles de Perrache que la lyonnaise Billie va présenter son futur EP. C’est sur invitation et, pour y trouver place, il faut s’adresser aux « agitateurs de talents » de Samedi 14 (frank@samedi14.com) qui s’occupent de Billie comme d’Evelyne Gallet ou Erwan Pinard. De son premier album Hélène Hazéra disait à France Culture « Les textes sont d’elle (et de son amie Belle du Berry) et font le poids avec des ambiances un peu fantastiques, un peu narratives (un hommage à Billie Holiday) qui n’empêchent pas le coup de gueule (une chanson mélodieuse sur les sans papiers). »

Pour conclure cette pérégrination dans les salles de Lyon et du Rhône, retour à la Croix Rousse avec Cocotte Prod et les 2 salles emblématiques de la scène chanson lyonnaise, A Thou Bout d’Chant et Agend’Arts..

La Cocotte Prod pour commencer. La Cocotte n’est ni tout à fait une entreprise du spectacle, ni tout à fait une association de proximité mais bien les deux à la fois. Elle est, entre autres, à l’origine de « Quand les souris dansent » un festival qui anime joyeusement la Croix-Rousse tous les ans à l’approche du printemps. Le 17 octobre elle fête ses 15 ans avec Stéphane Balmino, La Mine de Rien, la Compagnie U. Gomina et quelques autres. Un bel anniversiare en perspective.

Lyon-28-09-2015@david-desreumaux--2A Agend’arts le sommet de la programmation ce mois d’octobre (les 15, 16 et 17) est proposé par Christian Olivier des Têtes Raides. Réunis sous le nom des Quatre Sans Cou (en hommage à un poème de Robert Desnos) avec Christian Olivier à la voix, le croix-roussien Serge Bégout aux guitares et la clarinette, et Thierry Bartalucci à l’accordéon, le trio proposera, entre lecture et musique, un parcours dans l’oeuvre de grands poètes tels que Robert Desnos, Jacques Prévert, Guillaume Apollinaire, Raymond Queneau, …

Quant à A Thou Bout d’Chant, la nouvelle équipe assure une belle continuité en invitant une nouvelle fois Gérard Morel les 16 et 17 et Rémo Gary les 30 et 31. Pour ce qui est de la découverte, on y retrouvera Tomislav qu’on aime beaucoup à Hexagone ainsi que Léonid mais j’attends personnellement avec une grande impatience le concert de Pierre Lebelâge dont le premier album est sorti en février 2015. Nornert Gabriel écrivait dans Nos Enchanteurs qu’« avec cet album, les mots et les notes sont sublimés par des accompagnements et arrangements aux décors de dentelles, pas de tape à l’œil ou à l’oreille, la juste harmonie pour les notes et les mots qui s’aiment. » Vivement Lebelâge, comment mieux conclure cette sélection d’octobre.

  1. Ceux qui souhaitent consulter une programmation plus exhaustive pourront utiliser le site Qui chante ce soir ? (http://quichantecesoir.com/) et ma page Facebook « Chansons à Lyon » (https://www.facebook.com/chansonsalyon?ref=bookmarks) où je présente aussi de nombreuses vidéos des artistes cité dans cet article.
Share With:

yveslepape@free.fr

No Comments

Leave A Comment