HomeVidéosBabx, l’art de la synthèse à La Menuiserie

Babx, l’art de la synthèse à La Menuiserie

Photo David Desreumaux

Photo David Desreumaux

Ce vendredi 7 novembre 2014, Babx jouait à La Menuiserie, à Pantin. En acoustique, avec un Babx au piano et un Sébastien Gastine à la contrebasse. Inutile de te préciser que la salle était pleine à craquer et d’ailleurs, elle a craqué. Sous le charme de ce David Babin qui représente une pièce majeure dans l’échiquier de la chanson actuelle.

Babx a montré à nouveau, hier soir, sur les planches, qu’il était à la tête d’un formidable univers, riche et poétique. A la fois dans les musiques, où l’on côtoie aussi allègrement le classique, que le jazz et la chanson mais également dans les textes qui dévoilent et révèlent un vrai langage, un style. Un propos. Au sujet de littérature, Louis-Ferdinand Céline déclarait jadis que des écrivaillons, il y en avait à la pelle, mais des stylistes, on n’en comptait guère plus de 2 par siècle. En gros, Proust et lui. Nous n’irons pas aussi loin et ne serons pas aussi péremptoire en matière de chanson, mais on peut tout de même s’accorder sur le fait que Babx est un pur styliste. De grande classe. Un putain de styliste, je dirais même ! Avec un toucher de piano d’une subtilité déconcertante…

Babx est l’un des rares artistes à réussir la synthèse en matière de chanson. Il parvient à faire entrer dans son oeuvre l’héritage de la chanson de tradition, une modernité musicale et textuelle et un engagement subtil et loin des poncifs.

Bref, grand moment encore hier soir à La Menuiserie, dans ce petit lieu qui devient, petit à petit, comme un pied à terre pour Hexagone. Et comme on est super sympa à Hexagone, on a filmé Mourir au Japon, rien que pour toi. Tu connais la chanson maintenant, passe la vidéo en HD avant de lancer la lecture. Ce sera plus joli.

Babx, à La Menuiserie, c’est encore ce soir. Bande de petits veinards !


Share With:

hexagone.lemag@gmail.com

No Comments

Leave A Comment