HomeActuLes musicales de Flamarens, du 2 au 4 août

Les musicales de Flamarens, du 2 au 4 août

Les musicales de Flamarens, du 2 au 4 août

Passionné de chanson et vacancier dans le Sud, que tu reviennes de Barjac ou pas, tu auras plusieurs opportunités intéressantes en ce début d’août. Et notamment, Les Musicales de Flamarens, festival de chansons françaises, qui se déroule dans le superbe cadre du château de Flamarens (XVème siècle) dans le Gers, pour trois belles soirées estivales en plein air. Pour cette 8ème édition, comme chaque année, l’association organisatrice Art-Terre32 propose un programme alléchant avec notamment des artistes souvent évoqués par Hexagone (en 2017, entre autres, Garance et Govrache, en 2016 Jérémie Bossone) et cet été David Sire, Archibald et Jack Simard.

© David Desreumaux

David Sire, ici en portrait dans le n°3 d’Hexagone, vient avec son magnifique spectacle Avec (voir ici l’entretien sur le site à l’automne dernier). Voici mes notes : « C’est étonnant, tendre, musical, subtil, visuel, drôle, frais, émouvant, profond, parfois déjanté et surtout débordant d’humanité. Avec une énergie folle presque équivalente à sa générosité et à son talent, David Sire propose une performance bourrée de poésie, d’idées, d’humour, voire de «Bidulosophie» (pour ne pas citer le mot philosophie), pour une belle promotion du partage et de la vie qui vaut le coup. Un spectacle inclassable avec des ballons, des pompes à vélo, des danses, des guitares, des percussions corporelles et une belle interactivité avec le public. En duo avec son comparse et excellent guitariste Fred Bouchain nommé Cerf Badin. »

Jack Simard, en portrait dans le n°1 d’Hexagone, (et en photo de une de cette chronique © Marie-Hélène Blanchet) a déjà enregistré cinq albums et vient de remporter en avril le concours de la Médaille d’Or de la chanson à Saignelégier en Suisse ainsi que le prix du public. En cinq chansons, nous avons apprécié un interprète théâtral et énergique se donnant totalement sur scène, un auteur aux textes intenses et souvent noirs, et à la musicalité mise en valeur par l’accompagnement des deux musiciens présents ; en synthèse un artiste authentique et libre. Le Vosgien vient rarement chanter dans le Sud, c’est donc une occasion à ne pas rater.

© Michel Gallas

Archibald, la belle découverte toulousaine de ces dernières années, je t’en ai souvent parlé, comme ici lors de Pause Guitare à Albi l’an passé. Il propose ses chansons engagées, en rap acoustique, dans un spectacle solo joliment mis en scène. Le parti-pris de la musicalité se traduit d’une part, avec le jeu de guitare et les sons en boucle (voix, flûte, bruit de machine à écrire et percussions), et d’autre part avec du human beat box et le jeu avec la voix aux accents parfois hispaniques. Quelques notes : « Ah que c’est bon d’entendre un jeune chanter des chansons engagées, de refuser la non humanité et les injustices.  Il interprète Intergitans du spectacle : « sans eux on irait moins loin / Y a comme une odeur de joie de vivre qui traîne dans l’air ». Malgré les textes forts et pas vraiment gais on se sent plus vivant en repartant.  »  Ces derniers mois, ses prestations en première partie, une fois de Juliette et une dizaine de fois de Sanseverino, ont été appréciées par un public plus large.

Tu pourras aussi venir apprécier Daguerre, qui a publié en 2017 La nuit traversée son sixième album, sous forme de livre-disque, chroniqué ici. Le festival met donc à l’honneur les auteurs-compositeurs-interprètes de la chanson française d’aujourd’hui mais n’oublie pas le patrimoine avec Alain Sebbah qui chante Serge Lama. Vous pouvez retrouver ici toutes les informations dont la programmation complète. Hexagonaute de passage par le Gers ou alentour, tu sais donc où aller début août pour mêler les plaisirs de la chanson, du patrimoine et des vacances dans le sud-ouest.


Les Musicales de Flamarens 2018, du 2 au 4 Août, au château de Flamarens – 32340 Flamarens

Share With:

mick.hexagone@gmail.com

No Comments

Leave A Comment