HomeActuFestival Couleurs Chanson du 17 au 19 mars

Festival Couleurs Chanson du 17 au 19 mars

Festival Couleurs Chanson du 17 au 19 mars

Bon d’accord, je te parle souvent de festivals sudistes qui durent au moins une semaine : Avignon, Détours de chant à Toulouse, Le Printival à Pézenas et récemment Chantons sous les pins dans les Landes. Voici donc, pour changer,  un petit festival par la durée (trois jours) en Maine-et-Loire : Couleurs chanson à Mûrs-Erigné dans un seul lieu, le centre culturel Jean Carmet.

Photo Chantal Bou-Hanna

Couleurs chanson a pour credo de « Faire la promotion d’une chanson qui apporte des valeurs poétiques et humanistes ». La programmation de cette troisième édition, du 17 au 19 mars, avec ses six concerts en trois soirées, semble en être une illustration. Vendredi 17 mars, Jean-Michel Piton présentera son spectacle L’Homme de la Manche, consacré à Bernard Dimey, qui avait reçu une ovation debout de tout le public du festival Dimey en mai dernier. Voici un extrait de mes notes : « Un très grand moment. Une véritable performance de chanteur-comédien, un tour de force tout en sensibilité et en humanité. Un Piton qui chante et dit. Qui incarne absolument son personnage. Il nous livre son Dimey, sa vision de Dimey, écorchée et émouvante. Un choix de textes marquants avec un fil conducteur tissé par le personnage joué. Nathalie Fortin au piano et Bernard Lemarchand à l’accordéon et aux percussions sont discrets mais apportent une présence musicale indispensable. On sort avec la certitude d’avoir vécu un moment de vie important, avec l’envie de lire ces textes de Dimey. » Laurent Berger ouvrira le festival, accompagné au piano par Nathalie Fortin.

Photo Michel Gallas

Le samedi 18 mars, la comédienne Monique Brun et la chanteuse musicienne accordéoniste Michèle Bernard. Voici ce que j’écrivais, dans le n°1 d’Hexagone, sur leur spectacle apprécié à Avignon en juillet dernier : « Un p’tit rêve très court. Un grand concert trop court. Pour moi, la claque du festival. Deux femmes qui ont déjà bien vécu viennent nous parler de la vie, de ses bonheurs et de sa dureté. Le chant et l’accordéon de Michèle, les mots et parfois le chant de Monique. Regards, sourires et textes emplis d’humanité.» Elles seront suivies de Presque Oui ( Thibaud Defever), le chanteur guitariste virtuose, en solo. En dehors des concerts, le public pourra découvrir une exposition consacrée à Bernard Dimey à la Médiathèque Jean Carmet. Il pourra également assister à une table-ronde, le samedi à 18h : « Les mauvaises fréquentations de la poésie : la chanson » autour de Gérard Pierron et des artistes du festival.

Photo Michel Gallas

Et le dimanche, Gérard Morel & la guitare qui l’accompagne, pour un récital  en solo. Là aussi quelques notes prises lors de son concert en décembre 2015 à Toulouse : « Plaisir des mots, hymne aux femmes, aux bons mets et au bon vin, à la vie en fait. Un concert dégustation. Un régal. Morel ou le plaisir d’être sur scène, sourire complice et « bonne bouille », performance d’écriture mais aussi des mélodies limpides, des mots qui font sens et une interprétation fluide. Jeu de guitare et belles mélodies : les chansons, en solo, parfois reviennent plus fortes qu’avec certaines orchestrations. » Ce sera le Rochefortais d’adoption Bastien Moh, lui aussi joueur de mots qui débutera cette dernière soirée.


Festival Couleurs Chanson au Centre Jean Carmet de Mûrs-Erigné du 17 au 19 mars. Réservations au 02 41 68 57 78.

Share With:

mick.hexagone@gmail.com

No Comments

Leave A Comment