HomeActuLes concerts de décembre à Toulouse

Les concerts de décembre à Toulouse

Les concerts de décembre à Toulouse

Viens, on va finir l’année en beauté avec quelques concerts toulousains ! Le nouveau Chez ta mère est ouvert et les trois spectacles programmés sont à ne pas rater : le passage de Michèle Bernard en duo avec Monique Brun, le retour des Fils de ta mère et certainement l’événement du mois : la reformation des Malpolis. Ce mois-ci tu peux aussi passer le réveillon avec Nicolas Bacchus ! Et comme tu m’as dit avoir apprécié, je te fais une liste chronologique des concerts à Toulouse, et ensuite par lieu je détaille et parfois complète.

Samedi 3 : Telegram au Taquin

Jeudi 8 : Véronique Pestel à l’Espace Croix-Baragnon

Jeudi 8 & vendredi 9 : Jane for Tea au Bijou

Jeudi 8 au 10 : Les Fils de ta mère – Chez ta mère

Dimanche 11 : Michèle Bernard et Monique Brun

Mardi 13  : Il était un piano noir – Claude Fèvre et Dora Mars au Bijou

Mercredi 14 : Marcel Dorcel & son orchestre de merde au Taquin

Jeudi 15 au 18  : Les malpolis – Chez ta mère

Jeudi 15 au 24 : Stef ! au Théâtre de la Violette

Mercredi 29 au samedi 31 : Nicolas Bacchus au Bijou

Nota : comme d’habitude, cette sélection est très subjective, centrée sur les artistes que j’ai vus ou appréciés et sur ceux que j’ai envie d’aller voir. Et si tu cliques sur le nom de l’artiste, hop te voilà sur le dernier article du site le concernant ou sur son site.


Chez ta mère

Photo Michel Gallas

© Michel Gallas

Ça y est, le nouveau Chez ta mère est ouvert. Je t’entends me demander : Alors c’est comment ? Et bien viens voir, tu ne regretteras pas. En novembre, comme annoncé, nous avons pu apprécier pendant quatre soirs, la superbe création avec Manu Galure et  Imbert Imbert sur les chansons de Léo Ferré.  Ce mois-ci trois affiches plus qu’alléchantes. D’abord le retour des Fils de ta mère, du 8 au 10 décembre, dans « Les Fils de ta mère reprennent la route » : on the road again… Simon Chouf et Florent Gourault représenteront « le noyau dur », et ils seront accompagnés par Gaël Carrigand à la batterie et parfois au chant, Damien Guisset à la basse et Simon Barbe à l’accordéon. Dimanche 11 : Michèle Bernard et Monique Brun. A ne pas rater. Vu au festival d’Avignon cet été voilà ce que j’en disais « Pour moi, la claque du festival. Un p’tit rêve très court. Un grand concert trop court. Deux femmes qui ont déjà bien vécues viennent nous parler de la vie, de ses bonheurs et de sa dureté. Le chant et l’accordéon de Michèle, les mots et parfois le chant de Monique. Regards, sourires et textes emplis d’humanité. » A noter, pour les non-toulousains, que le spectacle est joué la veille au Café Plum à Lautrec. Du jeudi 15 au 18 décembre, certainement l’événement du mois : Les Malpolis pour une reformation exceptionnelle de quatre soirées (au moins ?), le retour de l’humour grinçant et jouissif.


Le Bijou

Photo Michel Gallas

© Michel Gallas

Jeudi 8 et vendredi 9 : après leur première partie de Cali au festival Semaphore en chansons mi-novembre, revoici Jane for Tea au Bijou pour les derniers concerts de la tournée commencée il y a deux ans, avec la sortie du premier album. Jane For Tea, c’est un duo avec Séverine la chanteuse, à la voix chaude et superbe qui s’accompagne d’une washboard, d’un ukulélé et d’un banjolélé, et JP.Salvoldelli à la batterie vintage et aux textes. Jane For Tea, c’est une voix, un look, un style, un univers musical un peu jazzy et un peu vintage, et une écriture à base de jeux avec les mots.

Photo David Desreumaux

© David Desreumaux

Avant c’est Benoit Dorémus en solo, qui joue en début de mois les mardi 6 et mercredi 7. Mardi 13 décembre, Claude Fèvre, avec une lecture musicale autour des mémoires inachevées de Barbara Il était un piano noir, avec Dora Mars pour l’illustration musicale au piano. A noter que le samedi 10, cette lecture musicale est aussi donnée au Café Plum.  Du mercredi 29 au samedi 31, Nicolas Bacchus, retrouve Toulouse avec peut-être des nouvelles chansons et avec éventuellement des invités. Pour bien finir le mois et l’année tu as la possibilité de réveillonner sur place le samedi.


Le Taquin

© Michel Gallas

© Michel Gallas

Saluons l’arrivée depuis septembre, d’une nouvelle salle toulousaine en lieu et place de l’ancien Mandala. La programmation laisse chaque mois une place à la chanson. Ce mois-ci, le samedi 3 c’est le groupe Telegram que j’irai découvrir. Et le mercredi 14, les iconoclastes Marcel Dorcel & son orchestre de merde. Un spectacle de goguettes sur des succès de variété passés à la moulinette de ce trio. Le résultat est réjouissant, drôle, inventif, bien salé, souvent épicé et il y a des morceaux de gras dedans. Je te conseille, entre autres, une de leurs dernières élucubrations : Antisocial devenu En tyrolien et en tyrolienne.


Ailleurs à Toulouse

Photo David Desreumaux

© David Desreumaux

Véronique Pestel, le 8 décembre à l’Espace Croix-Baragnon, pour son nouveau spectacle Faire autrement, ici en piano solo.

Stef! du 15 au 24 décembre au théâtre de la Violette dans Y en a pas 2 son one woman chant. Du rire en perspective.

Un peu plus loin dans la région : au Café Plum à Lautrec

Du 9 au 11 janvier, un festival de chansons Comme ça nous chante. Cela mérite un article complet, dans les jours qui viennent. Alors aujourd’hui, je te livre simplement l’affiche : Jérémie Bossone, Michèle Bernard et Monique Brun, Erwan Pinard, Clément Bertrand, Claude Fèvre, Facteurs Chevaux.


Ah, au Metronum Les Fatals Picards le 8, au Bikini Benjamin Biolay le 9 et c’est complet.

Bons concerts et à l’année prochaine !

Share With:

mick.hexagone@gmail.com

No Comments

Leave A Comment