HomeActuEn Avril à Lyon

En Avril à Lyon

En Avril à Lyon

Photo David Desreumaux

Emilie Marsh – Photo David Desreumaux

Avril est un mois particulièrement dense en terme de chanson française dans les salles de la métropole lyonnaise. Les beaux jours arrivent bientôt et il est encore possible de drainer dans les salles un public amateur de concerts de qualité.

A Caluire, Victor Bosch, quand il a pris la direction du Radiant, voulait faire un « Olympia à la lyonnaise ». Et il est vrai qu’on peut y écouter régulièrement de grands noms de la scène francophone. Ce mois-ci on pourra donc y retrouver Alex Beaupain, Arno, Coeur de Pirate et Les Enfantillages d’Aldebert. Mais la jeune scène lyonnaise y est aussi accueillie de temps en temps et ce mois-ci, dans la salle du club Bellevue, c’est Pierrick Vivares qui vient y fêter la sortie de Ph[o]enix son nouvel EP.

A la salle des Rancy, Christine Azoulay propose trois soirées de chanson ce mois-ci avec Mr Roux, Céline Caussimon et Emilie Marsh dont David disait ici même que son écriture « est directe mais ne refuse néanmoins pas la narration, le langage embrasse son époque même quand il fantasme la sœur imaginaire de Shakespeare, les thématiques sont assumées et débridées. »

Photo David Desreumaux

Anissa Karat – Photo David Desreumaux

A Agend’Arts, j’ai noté en priorité les 3 soirées de carte blanche proposées au stéphanois Christopher Murray qui en a profité pour inviter de nombreux amis. On en parle d’ailleurs avec lui très prochainement dans Hexagone. Mais il y a aussi une sympathique découverte à faire avec Les Folles de Léon sans oublier les retrouvailles avec Anissa Karat qui avait représenté la scène lyonnaise aux côtés de Sarah Mikovski au tremplin Vive la Reprise 2015. En co-plateau Nico* partage une soirée avec Max Lavégie qui a pris le nom de scène de Dreyfus depuis qu’il a cessé de collaborer avec Carmen-Maria Vega dont il avait écrit et composé les premiers albums. Enfin Yves Matrat viendra conclure le mois avec une formule « trio guitare » qui annonce, dit-on, en projet, un nouvel album dont on parlera certainement bientôt avec Yves sur Hexagone.

Photo Catherine Cour

Lily Luca – Photo Catherine Cour

A A Thou Bout d’Chant on avait commencé le mois avec les chansons de Renaud, reprises par François Gaillard et Frédéric Bobin. Ils seront suivis par Eska un artiste qui vient du hip-hop et aborde maintenant la chanson française, l’électro ou le reggae. Viennent ensuite le groupe Deux (Ivan Callot, Marc Limballe) de passage à Lyon avant une première partie de Didier Super à la Cigale à Paris puis une soirée Francofans à Lille. On finit le mois avec Zim déjà présenté à Hexagone puis, par ce qui est pour moi l’évènement du mois dans la salle de la rue du Thou, le concert de Lily Luca pour la sortie de son nouvel album. Cet album a été arrangé à Londres par Fred Thomas. Sur scène Lily sera accompagnée par ses musiciens, Pauline Koutnouyan à l’accordéon et Sébastien Quencez à la basse. Et bien sûr quelques invités surprise rejoindront Lily sur la scène d’A Thou Bout d’Chant. Ces concerts viendront ponctuer une tournée qui conduira l’artiste du Luxembourg à Toulouse en passant par la Péniche El Alamein à Paris.

-1

Les Clés à molette

Emily Loizeau est annoncée au Briscope de Brignais le 8 avril avec une nouvelle création « Mona », un concert mêlant le répertoire de son quatrième album qui sortira au mois de mai et des chansons de ses albums précédents.

Arman Mélies est programmé en fin de mois à l’Epicerie Moderne. Il a travaillé avec Bashung et continue à collaborer avec Thiéfaine. Il  présentera à Lyon Vertigone, son 5ème album. Le Périscope accueille Arlt c’est à dire Sing Sing et Eloïse Decazes pour « Deableries », leur intrigante nouvelle production.

Pour conclure ce riche mois d’avril, il ne faudrait pas manquer les 2 concerts donnés salle Paul Garcin à la Croix-Rousse par Les Clés à Molette un groupe vocal créé en 1997 et dirigé aujourd’hui par Ėlisabeth Ponsot, pour la reprise de sa création 2015 « Quelle heure as-tu à ton miroir ? ». Cette chorale est issue de « Musique à l’usine », une association créé par Michèle Bernard dans son village de Saint-Julien-Molin-Molette (réservation : lescles.spectacle@gmail.com).

Share With:

yveslepape@free.fr

No Comments

Leave A Comment