HomeActuToulouse : la sélection des concerts chanson de mars

Toulouse : la sélection des concerts chanson de mars

Toulouse : la sélection des concerts chanson de mars

En mars, ça repart fort. Peut être la sélection la plus imposante proposée depuis la création de cette rubrique il y a un an. Pour une fois je te la livre par ordre chronologique pour que tu juges toi-même du nombre et parfois des choix à faire avec plusieurs concerts alléchants à la même date.

Rappel : pour te donner envie de voir ces concerts un clic sur le nom du groupe et tu te trouves sur le dernier article Hexagone publié, un clic sur le nom du lieu et tu obtiens son site pour les infos pratiques.


Une première semaine qui donne envie d’enchaîner les concerts de mercredi à dimanche

Photo David Desreumaux

Photo David Desreumaux

On démarre par le Bijou et par Daran les 1er et 2 mars, que je n’ai jamais vu sur scène et que je vais donc découvrir. Il vient en France pour quelques dates et a des fans. Par exemple, une parisienne, passionnée de chanson, a décidé de venir à Toulouse pour ces deux concerts. Le jeudi 3 mars tu as le choix ou plutôt l’embarras. Soit tu restes au Bijou pour le trio musique du monde Joulik (ils jouent aussi le 4). Un groupe que je vois au  minimum une fois par an – dose vitale nécessaire – depuis trois ans. Soit tu vas à l’Espace Croix Baragnon voir Les fourmis dans les mains. Les fourmis dans les mains, à la prestation scénique originale et en trio habituellement, se présentent ici, en grande formation, avec un quatuor à cordes le Black Quartet. Allez on passe Chez ta mère pour la suite de la semaine. D’abord, le vendredi 4 mars pour les auditions du Megaphone tour 2016/2017 de la région Sud Ouest. Une belle affiche. Les toulousains ChoufJules Nectar, les régionaux Délinquante (duo féminin de chanteuses accordéonistes) et Lebelage. Je connais bien les trois premiers et j’ai vu Lebelage, déjà Chez ta mère, l’an passé. Et puis deux découvertes à faire pour moi : le landais Guillo et la néo Bordelaise Mary*. Pour info, je représenterai Hexagone dans le jury. Le lendemain samedi 5, passage du lyonnais Erwan Pinard (en photo de une ), en solo guitare et présentera les titres de son nouvel album, en co-plateau avec le local Ael. Et le dimanche 6, toujours Chez ta mèreAlbert Meslay dans son nouveau spectacle. Il ne chante pas mais il me fait beaucoup rire. Oups, cela va faire 5 spectacles enchaînés ! Bon la semaine suivante ce devrait être relâche, pour se remettre.


Une deuxième semaine qui donne envie d’enchainer les concerts de mercredi à dimanche

ronan-08-10-2015-@michel-gallas-1160690

Ronan au Bijou – Photo : Michel Gallas

Et bien non pas de relâche ! Le mercredi 9, passage par la Cave poésie pour aller découvrir Aurore Chevalier, toulousaine déjà programmée au Bijou et à Détours de chant mais toujours pas vue. Pour info elle chantera tous les soirs du mercredi au samedi 12. J’enchaîne avec mes propositions pour la suite de ta semaine. Le jeudi, Benoit Doremus Chez ta mère. Ces derniers temps, il a sorti un album, En Tachycardie, et a fait plusieurs premières parties de Francis Cabrel. Vendredi Marianne Aya Omac au Bijou (et aussi le jeudi). Lors d’un de mes premiers articles je l’avais évoquée comme un de mes gros coups de cœur, comme ma plus grosse émotion en scène des mois précédents. Ne la rate pas ! Une voix extraordinaire et chaleureuse, des propos humanistes, des chants en français, espagnol et anglais, une présence charismatique sur scène où elle est en trio désormais. Le samedi, je te conseille un petit extra : un concert dans une galerie, la galerie Zunzún, avec Ronanvu cet automne au Bijou, et ici en acoustique. Comme cela, le dimanche 13, tu pourras tranquillement revenir Chez ta mère pour le nouveau répertoire des Fils de ta mère : Powête (ils jouent du vendredi au dimanche). A noter le retour du pianiste chanteur Lucas Lemauff, absent depuis plus d’un an dans ce collectif. Avec Gael Carigand, le permanent de cette saison, et la présence bien sûr de Manu Galure. Une composition d’équipe qui donne envie d’aller voir le match.


Une troisième semaine plus calme : petite pause et un tour au Café Plum ?

Photo Flavie Girbal

Photo Flavie Girbal

Tu sais, depuis le mois dernier, que j’ai décidé d’annoncer les concerts chanson du Café Plum à Lautrec (81) même si Lautrec n’est pas atteignable en trottinette depuis Toulouse. Ce mois ci, ils programment Elie Guillou le dimanche 20 mars et La Goutte le vendredi 18 mars. Elie Guillou et sa Rue Oberkampf : épopée épique d’un chanteur émergent dont l’objectif est de jouer au Bataclan. Dans une interview récente pour Hexagone, il explique pourquoi il continue, après le 13 Novembre, à évoquer le Bataclan. La Goutte : j’irai certainement découvrir ce groupe le samedi 19 Chez ta mère. Ceux qui les ont vus en disent du bien. Ils font aussi partie de la sélection des Découvertes Alors Chante.


Une quatrième semaine : pour finir en beauté

Moussu T et Blu

Une ou deux fois dans l’année je délaisse les découvertes ou artistes émergents ou non médiatiquement reconnus et les petites salles pour « me faire » une vedette dans une grande salle toulousaine (Zénith ou Halle aux grains). Le mardi 22 : ce devrait être William Sheller à la Halle aux grains. Le 24 mars: deux concerts ? A 12h30 tu peux t’offrir une pause musicale à la salle Sénéchal avec Victoria Lud. Le trio sort juste d’une résidence en février cloturée par un concert devant une salle pleine. Le soir, direction Le Bikini pour Arno, un sacré personnage. Les 24 et 25 mars Gérald Genty que j’ai découvert et apprécié l’an passé, revient à Toulouse et au Bijou. C’est un vrai plaisir sur scène, on rit beaucoup. Longtemps que je voulais te parler de Moussu T & lei joventsun groupe de La Ciotat, que j’apprécie beaucoup. Deux de ses membres, Moussu T et Blu, son guitariste banjoîste (ça s’écrit ?) sont au restaurant Les Marins d’eau douce (Ramonville) En ballade le vendredi 25 pour un répertoire plutôt intimiste que je ne devrais pas rater. Samedi 26 mars, si tu quittes Toulouse, d’une dizaine de kilomètres à peine, tu peux aller écouter Frédéric Fromet à Castanet (Salle jacques Brel). Je l’apprécie depuis quelques années, et je l’ai vu dans des salles pas forcément remplies. Depuis ses passages hebdomadaires sur France Inter, ses concerts sont souvent complets.

Allez, bons concerts et au mois prochain.

Share With:

mick.hexagone@gmail.com

No Comments

Leave A Comment