17.3 C
Paris
vendredi, mai 20, 2022

Buy now

- publicité -spot_img
Home Boutique CD Romain Didier – Souviens-moi

Romain Didier – Souviens-moi

17,00 

Catégorie : Étiquettes : ,

Description

« Souviens-moi est mon onzième album de chansons nouvelles enregistrées en studio. Le dernier date d’il y a dix ans … C’est dire le temps qu’il m’a fallu pour retrouver le chemin de l’écriture et combien cette démarche a d’importance pour moi. Dix ans à nourrir mon besoin de création avec des projets, des orchestrations, des spectacles, des gammes et de belles rencontres. Dix ans à laisser mijoter de la vie, à la laisser réduire et à tenter de n’en conserver que l’essentiel. Ce nouvel opus, écrit et enregistré en partie sous confinement, est un voyage vers l’intérieur, là où, contre toute attente, les espaces sont les plus vastes. »

Merci d’être venus
Je me souviens du bal
La goutte d’eau
La nostalgie
Le prince sans royaume
Une aberration
La femme qui sommeille
Si on ne s’aime plus
On dirait qu’ça passe
On n’est pas à Verone
La maison tout près d’Avranches
Une chanson de Sylvie Vartan

Les musiciens
Romain Didier – paroles, musiques, voix, piano et claviers / Thierry Garcia – guitares / Thibault Niobé – basse et oudou Kentin Juliard – batterie et programmation Catherine Petit – violons / Niobé – oudou et bugle

Elevé à Paris, dans une ambiance musicale (Pierre Petit, compositeur, et une mère, Christiane Castelli, cantatrice à l’opéra de Paris), il franchit le cap en 1980 avec un premier « Promesse, promesse » qui lui vaut un beau succès d’estime. Puis il enchainera disques et spectacles en remportant au passage Plusieurs prix et récompense (Charles-Cros, Sacem, Raoul Breton)
Le vacarme n’est pas son fort. Sans multiplier les éclats, sans hausser le ton, Romain Didier a mis en place un univers, une atmosphère musicale que tout le monde peut identifier et aimer. Cette fois, paroles et musiques sont intimement liées. Ses chansons ressemblent étrangement à des films de Claude Sautet. Le brouillard des larmes n’est jamais loin. La mélancolie et la nostalgie y tiennent une grande. Et aussi les marques de l’enfance qui ne s’en va jamais. Son précèdent disque date de 2011, Dix ans à nourrir son besoin de création avec des projets, des orchestrations, des spectacles, des gammes et de belles rencontres. Dix ans à laisser mijoter de la vie, à la laisser réduire et à tenter de n’en conserver que l’essentiel.
Ce nouvel opus, écrit et enregistré en partie sous confinement, est un voyage vers l’intérieur, là où, quoiqu’on en pense, les espaces sont les plus vastes.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Romain Didier – Souviens-moi”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.