HomeVidéosLa pietà – Tapez

La pietà – Tapez


Texte et musique : LA PIETÀ (Virginie Nourry Namur)
Arrangements : Anthony Bellevrat et Vincent Choquet

Clip réalisé par La Pietà avec l’aide d’Alex Lemaire et Carole Chartaud
Merci à Alex et Angèle, Martina, Emilie, Sandra et Pedro, Thierry, Franck, Christophe et Mickael qui figurent dans ce clip.

Evidemment, t’as pas dormi d’la nuit,
Un connard d’voisin a décidé de partager son insomnie,
‘Chantait du Johnny au Yukulélé,
Tu m’diras ça aurait pu être pire, ça aurait pu être Jul au Djembé
Evidemment t’as fini par trouver les bras d’Morphée
10 minutes avant qu’ton réveil vienne les arracher
Et puis t’remettre dans la gueule
Qu’aujourd’hui tu dois aller choisir un cercueil
Evidemment, t’as sauté sous la douche froide
Parce qu’edf en a bizarrement rien à battre
Qu’ ton employeur t’ait pas payé
Mais évidemment, toi, va pas falloir gueuler
Bah non faut pas s’les mettre à dos
Les pecnos qui signent tes chèques de prolo
Evidemment t’as pris le tromé
Celui qu’a 7h est d’jà blindé
Evidemment l’wagon entier rev’nait d’soirée
Et puait moquette et viscères mélangées
Evidemment la RATP tenait vraiment à s’excuser
Quand la rame est restée 3/4 d’heure bloquée
Parce qu’un tocard avait laissé sa valise sur un quai
Hey, connard, t’es bien l’seul à pas l’savoir
Qu’le monde entier a peur du moindre sac plastoc sur l’trottoir
Evidemment a Chatelet 10 fois on t’a bousculée
Avant qu’on te traite de pute pour ton decolleté
Mais évidemment valait mieux pas s’énerver
Un mot d’travers, et ce serait toi qu’on coffrerait
Et ce serait toi qu’on coffrerait
Mais évidemment, du coup t’as raté l’train
Celui pour lequel acheter le billet t’avait couté un rein
Fallait courir pour le suivant,
Avec biensûr un supplément
Tu leur en foutrais bien des suppléments d’âme,
Mais z’ont pas le temps pour ton p’tit drame
Evidemment, un mec s’est jeté sur les rails
Décomposé comme du bétail
Fallait attendre juste quelques heures
Qu’le traffic reprenne des couleurs
Faut dire qu’ça devait être un mec comme toi
Au bout du rouleau le bon petit soldat
Alors evidemment fallait prévenir,
S’excuser avec le sourire

Alors evidemment t’as appelé
Dans le vide toute la journée
Evidemment des répondeurs,
Des machines, des ordinateurs,
Des gens dont c’est jamais la faute
Des gens qui t’disent que c’est les autres
Faut toujours rappeler ailleurs,
Un peu plus tard, à une autre heure,
Evidemment tout le monde s’en carre
De ta jolie petite histoire

Tapez 1 pour le menu
Tapez 2 pour écouter
Tapez 3 pour j’en peux plus
Tapez 4 pour tout casser
Tapez 4 pour tout casser
Tapez 4 pour tout casser
Tapez

Evidemment personne etait dispo,
Sauf le controleur des impôts
Personne répondait à Pole Emploi
Sauf quand t’as un trop perçu tu vois,
C’etait un pont, personne bossait
Sauf un ou deux petits huissiers,
Le médecin avait pas l’temps,
Il avait 140 clients
Ah non merde faut dire patient
Parce que ça, c’est vrai qu’c’est important
On te dit d’prendre ton mal en patience
Moi j’dis qu’faut prendre le mal
Et te le foutre dans ton immense
Trou de balle
Faudrait pas oublier d’être poli
La bienséance, c’est plus joli
Evidemment à L’Eglise, on t’a dit d’aller t’faire foutre
T’avait oublié d’payer Dieu sans doute,
Et puis c’est la pause dej alors vas-y
On emmerde pas Jésus le midi
Evidemment ta carte passe pas,
Ton phone passe pas
Ta bouffe passe pas
Mais ta vie elle, elle passera
Ton assurance couvre pas,
Evidemment t’as pas le droit
T’as pas lu l’alinéa
Evidemment y a plus malheureux j en bas d’chez toi
Alors un connard te parlera du Dalaï Lama
Et tu lui foutrais bien dans le cul
Son Himalaya, son ashram et son tofu
Evidemment on te dira qu’t’es une meuf en colère
Pourrie gatée, la meuf vénère
On te dira d’aller t’calmer,
Juste avant de te camer
Aux pilules roses des gens heureux,
Ceux qui vivent dans l’monde merveilleux
D’un banquier toujours dispo
Pour t’foutre un crédit sur le dos
Evidemment fallait rien dire
Contre les connards et les vampires
Ceux qui te volent comme ils respirent
Ceux là qui vivent à Escroc-ville
C’est pas eux qu’on emmerdera
Quand toi, pour avoir fumé un pet, tu paieras,
tu paieras

Alors evidemment j’ai appelé
Dans le vide toute la journée
Evidemment des répondeurs,
Des machines, des ordinateurs,
Des gens dont c’est jamais la faute
Des gens qui t’disent que c’est autres
Faut toujours rappeler ailleurs,
Un peu plus tard, à une autre heure,
Evidemment tout le monde s’en carre
De ta jolie petite histoire

Tapez 1 pour le menu
Tapez 2 pour écouter
Tapez 3 pour j’en peux plus
Tapez 4 pour tout casser
Tapez 4 pour tout casser
Tapez

On te dit d’prendre ton mal en patience
Moi j’dis qu’faut prendre le mal
Et te le foutre dans ton immense
Trou de balle
On te dit d’prendre ton mal en patience
Moi j’dis qu’faut juste prendre le mal
Et te le foutre dans ton immense
Trop de mal
Trop de mal

Share With:

hexagone.lemag@gmail.com

No Comments

Leave A Comment