HomeActuLa Sacem célèbre Anne Sylvestre

La Sacem célèbre Anne Sylvestre

Anne Sylvestre © David Desreumaux – Reproduction interdite

A la rédaction d’Hexagone, nous ne courons pas les soirées pince-fesses où se côtoient les habitués des cocktails. Mais, lorsque l’invitation vient d’Anne Sylvestre dont la carrière se voit célébrée par la Sacem, on ne fait pas la fine bouche et l’on accepte sans sourciller.

Lundi 20 mai 2019, Anne Sylvestre a donc vu sa carrière célébrée par la Sacem qui organisait en son honneur une soirée-hommage, et dont le grand artisan n’était autre que Claude Lemesle. Celui-ci, en introduction, a souhaité rappeler, à bon escient, à quel point l’oeuvre d’Anne Sylvestre était majeure dans le patrimoine de la chanson française. Il aura également insisté sur le fait qu’Anne Sylvestre n’est pas seulement une auteure remarquable mais tout autant une compositrice et une interprète d’exception.

De son côté, Anne Sylvestre, aura signifié sa reconnaissance, sans perdre son goût du bon mot, plaisantant sur le fait d’être heureuse que cet hommage ait lieu de son vivant.

Puis, après la diffusion du beau très portrait réalisé par Eric Darmon (l’aspect de pionnière dans la « chanson faite femme » y est très bien développé), le public de l’auditorium Debussy-Ravel a pu assister à un spectacle mis en scène par Emma la clown, auquel Agnès Bihl, Thibaud Defever, Yves Jamait, Chloé Lacan, Mèche, François Morel, Marie-Thérèse Orain, Gauvain Sers et Francesca Solleville ont pris part, interprétant chacun un titre d’Anne Sylvestre, accompagnés tantôt par leurs musiciens habituels (ou seuls), tantôt par les musiciennes d’Anne : Nathalie Miravette (piano), Chloé Hammond (clarinette) et Isabelle Vuarnesson (violoncelle). C’est Anne Sylvestre qui fermera ce tour de chant, interprétant trois titres (La petite hirondelle, Violette, Les gens qui doutent), avant de recevoir sa médaille des mains de Claude Lemesle.

Parmi le public, beaucoup d’amis avaient fait le déplacement, venant parfois de loin. On a ainsi eu le plaisir de croiser, entre autres, la joyeuse trombine de Gérard Morel, Romain Lemire, Gilbert Laffaille, Isabelle Mayereau, Lily Luca, Garance, Xavier Lacouture ou encore Hervé Vilard. Et beaucoup d’amies et d’amis d’Anne que nous avons l’habitude de croiser dans les salles de spectacle.

C’était une très belle soirée pour une artiste essentielle que l’on a hâte de retrouver sur la scène de La Cigale, à Paris, du 19 au 22 septembre 2019. Qu’on se le dise !


Voici quelques photos de la soirée.

Yves Jamait © David Desreumaux – Reproduction interdite
Yves Jamait © David Desreumaux – Reproduction interdite
« 1 de 15 »
Share With:

hexagone.lemag@gmail.com

No Comments

Leave A Comment