0.9 C
Paris
vendredi, décembre 9, 2022

Buy now

- publicité -spot_img
Home Boutique Livre neuf Michel Arbatz – Le moulin du parolier : comment écrire des chansons : copeaux d’ateliers (sauvés de la corbeille)

Michel Arbatz – Le moulin du parolier : comment écrire des chansons : copeaux d’ateliers (sauvés de la corbeille)

24,00 

Catégorie : Étiquettes : ,

Description

Michel Arbatz – Le moulin du parolier : comment écrire des chansons : copeaux d’ateliers (sauvés de la corbeille)
Editions Le temps qu’il fait
363 pages
*****

Les chansons sont souvent « les enfants de l’amour » de l’âme populaire et de grandes plumes. Sous un air de simplicité, elles cachent des règles d’écriture complexes et beaucoup de savoir- faire.

Ce livre explore et analyse ces règles communes et parfois insoupçonnées pour les mettre à la portée des amateurs, des professionnels et de tous les amoureux de la chanson.

« Au fil de ces pages, j’ai retrouvé, j’ai découvert tout ce que j’avais fait sans le nommer, et à quoi Michel donnait un nom. J’ai pris beaucoup de plaisir ! Et si cette nouvelle édition donne encore plus de pistes, de jeux de pistes même, de recettes et de grandes leçons, elle va faire des heureux en quantité. Ils vont sûrement gagner du temps ! Voire du talent ! »i Anne Sylvestre

L’ouvrage de référence des paroliers, par un praticien au long cours, auteur, interprète et animateur d’ateliers d’écriture de chansons.

Michel Arbatz est né en 1949 à Paris. Il vit à Montpellier. Artiste de scène, il a réalisé de très nombreux spectacles et albums de chansons, et mis en musique Desnos et Dubillard. Il a composé pour le cinéma et le théâtre (Lounguine, Gatti). Il est l’auteur, entre autres, de Rue de la Gaîté, une vie rêvée de Robert Desnos (Zigzags, 2000), Le moulin du Parolier (Jean-Pierre Huguet éd., 4e éd. 2012 que nous reprenons ici), Te fais pas de souci pour le mouron, préfacé par Nancy Huston (Christian Pirot, 2003), Retouver le Sud (poèmes & chansons, Jean-Pierre Huguet éd., 2006), Signes, Sinaï (poèmes, Encre et lumière, 2008).

Le temps qu’il fait a publié son premier récit en 2008 : Le maître de l’oubli, en 2010, un long poème à dire intitulé Z (nativité), en 2014, son essai sur les difficiles rapports de la poésie et de la voix : Hourrah l’Oral ! et en 2016 son François Villon (livre et disque) : Je connais que pauvres et riches.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Michel Arbatz – Le moulin du parolier : comment écrire des chansons : copeaux d’ateliers (sauvés de la corbeille)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.