Y A QUELQU'UN QUI M'A DIT

On m’a fait remarquer qu’il serait fort à propos de créer une rubrique « A propos » sur Hexagone. Histoire de se présenter un peu, dire qui nous sommes, d’où nous venons, quelles sont nos ambitions avec ce webzine, etc.

Commençons donc les présentations. Hexagone, c’est :

DES GENS

Des gens, certes. Mais des gens qui ne vivent pas de l’activité d’Hexagone et qui ont un travail à côté de leur activité hexagonale. Des bénévoles quoi. La musique, la chanson, le spectacle vivant sont leurs passions et ils essaient de participer à la mise en valeur d’une scène et d’une catégorie d’artistes trop rares dans les médias.

BIBIDavid Desreumaux : Fondateur du webzine Hexagone, est aussi le co-fondateur de son ancêtre lartscene.com qui a officié dans le même domaine de 2002 à 2005. Assume et cumule pas mal de fonctions : webmastering, direction de la publication, rédacteur en chef, rédaction, photos, vidéo, etc.

Marie-Hélène Blanchet : Elle était à la tête d’un webzine musical qui s’appelait Les Cartons Musicaux. Qui n’existe plus. Pour ne pas laisser tout son talent à l’abandon, j’ai demandé à Marie-Hélène de bien vouloir participer à Hexagone et de nous balancer ces putains de belles photos !

marion2Marion Dieuloufet : Elle est une besogneuse parmi les besogneux et fait figure chez Hexagone de rat de bibliothèque. Marion est en charge des dossiers thématiques qui vont prochainement venir alimenter le site.

Michel Gallas : Il est notre envoyé spécial chez lui, à Toulouse. Michel suit pour Hexagone l’actualité et l’activité chansonnières du côté de la Ville Rose, en client assidu de Chez Ta Mère et du Bijou. Notamment mais pas que. Il met un peu d’accent dans cette équipe qui était bien trop parisienne avant son arrivée !

Déborah Galopin : C’est la benjamine de l’équipe mais elle écrit déjà comme une grande. Très influencée, à l’instar de notre Mad national, par la pop et le rock anglo-saxon, Déborah décortique la scène francophone qui pense dans la langue de Shakespeare et s’exprime dans celle de Brassens.

039Flavie Girbal : Comme la plupart des équipiers d’Hexagone, elle est une rescapée de L’art-scène. Elle assure pour Hexagone les photos d’interviews, de certains concerts et la rédaction de papiers d’une scène plus anglophone ou de spectacle vivant au sens large (théâtre, cabaret, etc.)

Le Mad : Le lascar m’a contacté un jour, comme par défi, prétendant que ses services ne m’intéresseraient pas. Alors, mettant en exergue mon esprit de contradiction, j’ai signifié tout l’inverse et Le Mad s’occupe à présent de mettre un peu de rock dans ces pages chansons parfois trop sages.

Yves Le Pape : C’est l’aîné de la fratrie. Amoureux patenté de la chanson, il est peu d’artistes inconnus pour Yves qui n’a de cesse de battre le pavé lyonnais pour nous rapporter le meilleur de sa région.

Frédéric Petit : Lui, il est photographe. Et pas manche en plus ! Mais il sait faire tout un tas d’autres trucs. Il n’a pas son pareil pour beurrer les casse-dalle aux Soirées à La Blackroom, par exemple. Mais il a aussi un œil affûté sur la scène pop-rock. On va pas tarder à lui mettre un stylo dans les pattes je crois…

DES MOYENS

Je faisais remarquer plus haut que la scène de la chanson que nous souhaitons mettre en avant manque de visibilité dans les médias. Notre action vise donc à venir apporter notre modeste pierre à l’édifice de la reconnaissance de nombreux talents trop ignorés. Pour cela, nous mettons progressivement en place quelques outils :

le site www.hexagone.me qui essaie d’être une vitrine assez large de cette scène, sans toutefois viser à l’exhaustivité. Sur le site, on annonce des évènements, on fait exister les artistes et leurs chansons par le biais de la chanson du jour (très courte présentation), on présente et approfondit avec les interviews, les portraits et les dossiers « artiste ». On montre des galeries de photos et des vidéos maisons car la chanson, c’est aussi l’image. On s’inscrit dans une démarche plus littéraire en présentant des dossiers thématiques illustrés en chansons.

la salle de concert Hexagone. Elle s’appelle La Blackroom (40 personnes assises environ)  et a été inaugurée en avril 2015. Située Porte de Clichy, la salle est entièrement équipée (acoustique, son et lumière) et permettra de réaliser différentes actions : interviews, rencontres à plusieurs invités, studio photos, studio vidéo, concerts privés, etc.

– l’association Hexagone, le mag. Afin de donner un cadre juridique à cette entreprise et d’en permettre les mouvements, l’association « Hexagone, le mag » a été créée. Reste plus qu’à bosser maintenant !

et toi, et toi et toi ? L’aventure te tente ? Tu souhaites participer à ta façon à Hexagone ? Envoie donc un mail (hexagone.lemag@gmail.com), on est sympas !

Comments
  • Merci pour cette présentation, si on savait pas maintenant on sait tout ! Et moi j’ai hâte que la salle de concert ouvre 😉
    Bisous les Hexagone, et bravo pour votre oeuvre !

    23 septembre 2014
  • Hihi qu’il est bon de « fouiller » des fois pour avoir les réponses aux questions que l’on se pose depuis un moment…
    Et quelle est cette idée saugrenue qui associe la curiosité à un vilain défaut ?…

    24 février 2015
  • Du bénévolat, c’est du mérite !
    Pour ma part, si je n’avais pas été curieuse, je n’aurais pas découvert Gaëlle Vignaux, Manu Lods, Patrice Mercier et sûrement d’autres artistes puisque j’écoute le jukebox d’Hexagone…
    Cela aurait été bien dommage !

    17 janvier 2016
  • Ben voilà, je savais pas tout ça, mais je vous suis quand même passionnément depuis vos débuts . Merci pour la présentation , et bonne route à vous tous .

    23 janvier 2016
  • J’avais entendu parler par Garance et Tomislav mais ne connaissais pas. Belle revue, sortira t elle en papier ? Je souhaite m’abonner mais par chèque et non CB, et oui réfractaire aux achats sur le net. Comment puis-je faire ?
    Si vous pourriez aussi écrire en français dans vos case, ce serait cool…..

    8 juin 2016
    • Bonjour,
      Oui, la revue sort en papier le 22 septembre pour le numéro 1. Tu peux t’abonner sur le site à cette adresse : http://hexagone.me/boutique/ et tu peux effectuer ton choix de règlement par chèque, virement ou Paypal.
      Si tu préfères un mode de fonctionnement à l’ancienne, envoie un mail à hexagone.lemag@gmail.com et on te fait parvenir un bulletin d’abonnement classique à remplir et renvoyer par la poste.

      Merci beaucoup pour le soutien !
      Amicalement,
      david
      PS: Pour les champs en anglais, je ne parviens pas à trouver l’endroit pour le paramétrage. :/

      9 juin 2016
  • Bravo pour votre site que je suis depuis le début. Votre combat pour la bonne chanson et pour la reconnaissance des artistes est aussi mon combat que je mène sur le module musique de mon site lucbor.fr. J’ai d’ailleurs mis 3 bannières vers votre site pour apporter ma modeste contribution.
    amicalement

    2 août 2016
  • Votre revue sera-t-elle disponible en librairie et à quelle enseigne sur la région lilloise?

    30 septembre 2016
  • Parfait ! maintenant on connait tout le monde… Longue vie !

    17 octobre 2016
  • Eh bien voilà…
    J’ai découvert Hexagone (merci Alain Jouvent ! ), je me suis abonnée à la version papier, et…quel magnifique publication ! C’est un régal que cette belle revue.
    Bravo à toute l’équipe !

    20 mars 2017
  • Je termine le 4ème numéro, encore bravo ! Vous avez tous du style, c’est rare.
    Lire demande d’être actif, chanter aussi , écouter des écoussons, non, c’est pourquoi
    je ne vais pas sur internet pour entendre ceux que vous chroniquez.
    Je renouvelle ma demande des chiffres annuels de diffusion, préférant les chansons
    chantées à plusieurs, et si possible dans la rue (suis militant politique).
    Je me réabonne !
    Philippe Vicherat

    6 juillet 2017

Leave A Comment