HomeActuConcerts à Toulouse en Novembre

Concerts à Toulouse en Novembre

Concerts à Toulouse en Novembre

On commence la sélection chanson de novembre par… un petit retour sur celle d’octobre. Je t’avais annoncé deux événements du mois « à ne pas rater », et nous avons bien fait de suivre mon conseil !

© FRANCIS VERNHET.

Le spectacle Avec de David Sire a fait forte impression que ce soit au Bijou ou au Café Plum et restera dans les mémoires. Même constat pour la création Toute honte bue de l’étonnant trio Lantoine-Lareine-Delrieu : il débute avec une chanson de Mireille Mathieu, finit par Quand les hommes vivront d’amour, permet à Lantoine – formidable aussi entre les chansons – de reprendre deux titres en anglais (Cohen et Cash) et nous offre des interprétations personnelles et fortes, une forte dose d’émotion et de sensibilité devant une salle plus que pleine les trois soirs. En Novembre, tu peux cocher comme « à ne pas rater » les deux événements suivants : d’abord la tournée toulousaine de Chouf qui va donner 11 concerts en 10 jours dans 7 lieux différents en variant les formules, et ensuite le passage attendu de Clarika au Bijou. Au programme de cette sélection, d’autres alléchants concerts comme Massilia Sound System, Michèle Bernard & Monique Brun. Et quelques talents à revoir (les toulousains Grabowski, Jules Nectar, Ronan), ou de passage (Frédéric Bobin, Davy Kilembé) ou à découvrir (Mathieu Barbances, Parité mon Q, DBK Project).


Les concerts chanson à Toulouse 

mercredi 1 au samedi 4 : No man’s Louise en apéro spectacle au Grand Rond (19h)
jeudi 2 : Chouf à la Pause Musicale (12h30)
jeudi 2 : Les Trash Croutes – Théâtres Près de chez Vous
samedi 4 : Evelyne Gallet – Théâtres Près de chez Vous (19h)
samedi 4 : Ronan – Concert chez l’habitant
dimanche 5 : D.B.K Project au Cactus
mardi 7 : Chouf à la CIAM-La Fabrique (12h30)
mardi 7 au samedi 11 : Chouf en apéro spectacle au Grand Rond (19h)
mardi 7 : Chouf et Cie : Chansons à la cheminée – Cave Poésie
mardi 7 : Albin de la Simone (et Jules Nectar en 1ère partie) à la Salle Nougaro
mercredi 8 : Jur et Imbert Imbert – Théâtres Près de chez Vous (19h)
mercredi 8 : Les Idiots à La loupiote
jeudi 9 : Massilia Sound System (et Telegram en 1ère partie) au Bikini
jeudi 9 : Chouf au Taquin
jeudi 9 : Cathon Cataix – Théâtres Près de chez Vous (19h
vendredi 10 : Chouf au Bijou
samedi 11 : Chouf au Breughel
jeudi 16 : Serge Lama au Zénith
mercredi 22 : Grabowski au Dahu
jeudi 23 : Frédéric Bobin au Bijou
vendredi 24 : Michèle Bernard & Monique Brun au Bijou
vendredi 24 : Parité mon Q à l’Aria – Cornebarieu
vendredi 24 : Les Trash Croutes au Taquin
vendredi 24 : Les Fils de ta mère à la Sainte Dynamo
samedi 25 :  Aldebert au Casino Barrière (15h et 20h30)
lundi 27 : Mathieu Barbances à La part du hasard
mardi 28 : Catherine Ringer – Bikini
mardi 28 au jeudi 30 : Clarika au Bijou
mardi 28 au jeudi 30 : Davy Kilembé en apéro spectacle au Grand Rond (19h)


Chouf : 11 concerts à Toulouse pendant 10 jours dans sept lieux différents

© Michel Gallas

Chouf fête ses dix ans de scène et par la même occasion, la sortie nationale officielle de son quatrième album Volatils. Pour cela il donne une série de concerts toulousains dans différentes formules : tantôt solo (Pause Musicale) tantôt en groupe (Breughel), tantôt à cordes, tantôt à cuivres; dans ses salles de prédilection (Bijou, Grand Rond) avec un public parfois assis, parfois debout (Taquin). A la Cave poésie, pour Chansons à la cheminée, un rendez-vous régulier qu’il a lancé la saison dernièreSimon Chouf invite quelques potes pour faire découvrir ou redécouvrir les chansons DU répertoire ou du leur, dans leur plus simple appareil. Pour l’étape au Taquin, il  sera accompagné par son groupe habituel, et au Bijou par un trio à cordes. Il chantera certainement Nuit de silences et Êtres jetables dont voici ici une vidéo enregistrée pour une session Hexagone. En Novembre, hexagonaute parisien ou lozérois, Chouf vient te voir le 15 au forum Léo ferré à Ivry et le 17 à Langogne pour un beau plateau « Occitanie » avec Camu et Davy Kilembé.


Au Bijou, l’exceptionnelle programmation de cette saison continue

© Michel Gallas

Je ne te parlerai pas de Chouf (c’est déjà fait juste au dessus) ni de Volo (car c’est complet les deux soirs). Frédéric Bobin dans une nouvelle formule 2017 vue au festival de Barjac cet été, en duo avec Hélène Piris au violoncelle, jouera certainement une partie de son nouvel album qui va sortir début janvier. Pour Michèle Bernard et Monique Brun, voici ce que j’écrivais, dans le n°1 d’Hexagone, sur leur spectacle apprécié à Avignon en juillet 2016 : « Un p’tit rêve très court. Un grand concert trop court. Pour moi, la claque du festival. Deux femmes qui ont déjà bien vécu viennent nous parler de la vie, de ses bonheurs et de sa dureté. Le chant et l’accordéon de Michèle, les mots et parfois le chant de Monique. Regards, sourires et textes emplis d’humanité  A noter que Frédéric Bobin ainsi que Michèle Bernard et Monique Brun se produisent le lendemain de leur prestation au Café Plum à Lautrec. Et pour clore le mois en beauté, Clarika venue au Bijou en 1994, revient en duo. Chantera t-elle L’inaperçue ou Les beaux jours comme ici dans la session Hexagone ?


Dans les autres salles de Toulouse

Jules Nectar © Michel Gallas

A la salle Nougaro, Album de la Simone. Et, en première partie le toulousain Jules Nectar dans sa formule trio, chantera quelques titres de son nouvel album qui sort prochainement et déjà disponible à la fin des concerts.  Au théâtre du Grand Rond, je ne te parlerai pas de Chouf (car il me semble que cela a déjà été fait au dessus !) et j’irai découvrir No man’s Louise, duo féminin accordéon et violoncelle dont le premier album Les enfants de la plaine a été chroniqué dans le numéro actuel d’Hexagone et est diffusé sur La Webradio. Et Davy Kilembé, en solo, proposera certainement les titres de son déjà sixième album Danser les mots, chroniqué dans le n°4 d’Hexagone. La manifestation Des Théâtres Près de chez Vous propose des concerts chanson (!) sous chapiteau place Saint-Pierre  : d’abord Les Trash Croutes, dont je t’ai souvent annoncé les concerts. Ce groupe féminin de cinq musiciennes chanteuses, en collants et paillettes reprend en chœur des tubes kitsch anglo-saxons qu’elles chantent en français avec une traduction/réécriture à leur façon. Elles seront aussi le 24 au Taquin et à Muret le 25.

Jur © David Desreumaux

Ensuite en apéro-concert la Rhône-Alpine Evelyne Gallet certainement avec de nouveaux titres, puis le duo d’accordéon Cathon Cataix et enfin une rencontre intéressante entre l’univers musical et circassien de Jur et la poésie crue d’Imbert Imbert. Dans la série ‘C’est pas parce que l’on a – ou avait – du succès qu’il faut nous ignorer’ : Aldebert vient avec son familial Enfantillage 3 pour deux séances, l’une l’après midi et l’autre le soir. Serge Lama, dont les chansons m’avaient touché à l’adolescence, sera au Zénith avec son spectacle Je débute. Et Catherine Ringer chantera, en duo acoustique, dans la salle rock du Bikini. Au Bikini où je te conseille d’aller voir Massilia Sound System, un de mes groupes préférés d’il y a deux décennies : offrent-ils toujours le ‘pastaga’ durant leur concert ? Et juste un peu plus loin, dans la nouvelle salle de l’Aria de Cornebarieu, tu peux aller découvrir Parité Mon Q, un des coups de cœur des deux derniers Avignon Off, joyeux spectacle réussi de polyphonie vocale et humoristique a cappella avec 7 hommes sur un répertoire de chansons paillardes.


Dans les bars de Toulouse

Grabowski © Michel Gallas

Parfois, je te propose des concerts dans les bars ou restaurants de Toulouse. Et ce mois ci, ce paragraphe est à nouveau activé, en beauté pour cinq concerts !  Au Cactus, après sa superbe prestation ovationnée au Bijou le 27 octobre, le D.B.K Project, groupe atypique et musicalement enthousiasmant, viendra proposer son conte post apocalyptique avec une narration en français et un chant en anglais à deux superbes voix. Dans la Cave du Dahu, Grabowski, figure de la chanson à Toulouse, ce talentueux auteur-compositeur-guitariste nous régalera de son répertoire : souvent tendre et poétique, parfois guide descriptif des bars toulousains, quelquefois franchement burlesque et toujours magnifiquement écrit. Mathieu Barbances, en solo contrebasse, découvert et apprécié en début d’année au Grand Rond, effectue une petite tournée de petits lieux et sera à La part du hasard, très sympathique café-restaurant culturel à la cuisine originale et succulente (eh oui chanson ou bouffe je ne parle que de ce que je connais et apprécie…). Une belle occasion de venir découvrir l’artiste et le lieu (et éventuellement de trinquer avec moi). Les Idiots, dont j’ai déjà évoqué leur passage au festival Pause Guitare ici, reviennent à Toulouse à La Loupiote, bar aux bières excellentes qu’il m’arrive de fréquenter. Tu veux deux bonnes nouvelles ?  Les Fils de ta mère reprennent du service et La Dynamo, salle de concert contrainte à la fermeture, est remplacée en lieu et place par La Sainte Dynamo, bar à bières. Et dans cet endroit le nouveau thème des Fils de ta mère sera les chansons de bar, de comptoir ! Et puis ni dans un bar ni dans une salle mais chez l’habitant, Ronan en duo avec son pianiste, nous transportera avec les chansons de son album Volutes, sorti cette année et chroniqué dans le n°4 d’Hexagone. Réservations à sylvie.marchand@wanadoo.fr.


Rappel : un clic sur une photo et elle s’agrandit !

Photo de une Clarika : © David Desreumaux

Photo Delrieu-Lantoine-Lareine : © FRANCIS VERNHET. Par dérogation libre de droit pour site & réseaux sociaux de la salle « LE BIJOU » de Toulouse. Pour toute autre utilisation ou contexte, contacter impérativement le photographe pour en négocier préalablement les droits. francisvernhet@wanadoo.fr. 0672844129

 

Share With:

mick.hexagone@gmail.com

No Comments

Leave A Comment