HomePhotosCamille Hardouin, aux Trois Baudets

Camille Hardouin, aux Trois Baudets

Camille Hardouin, aux Trois Baudets

Hier soir, lundi 31 mai 2016, aux Trois Baudets, Camille Hardouin – La Demoiselle inconnue présentait sa nouvelle formule scénique. Après quelques années à arpenter les planches en solitaire, c’est désormais en trio que l’ex Demoiselle Inconnue se fait connaître. Assistée à sa droite d’une guitare garçon ou d’une (contre)basse ou/et de boucles et à sa gauche d’un accordéon féminin ou d’une clarinette, Camille a les mains souvent libres pour joindre le geste à ses paroles. Des paroles où l’image tient une place de choix. J’ignore si le choix des morceaux était lié à la longueur réduite du set, en première partie de Imbert Imbert. 40 minutes environ je pense. Le concert a dévoilé essentiellement les morceaux à forte dimension poétique. La louve, Les Pirates, Mille bouches, Ma retenue par exemple, laissant de côté la face plus humoristique de l’artiste. L’ensemble de fort belle cohérence semble dévoiler le sillon que Camille Hardouin a préféré à la Demoiselle Inconnue. En groupe pour mieux dévoiler sa personnalité propre. On l’aime à la fois dans ce clair-obscur comme dans le rire. On a hâte de la revoir plus longuement.


Share With:

hexagone.lemag@gmail.com

No Comments

Leave A Comment