HomeActuLe tome de novembre à La Menuiserie

Le tome de novembre à La Menuiserie

Le tome de novembre à La Menuiserie

Voilà, comme aurait pu dire Agnès Capri, octobre c’est fini. Mais elle l’a pas dit. N’empêche que c’est quand même l’heure de t’annoncer la programmation de novembre chez les poteaux de Pantin à La Menuiserie. Je te laisse regarder tout ça ci-dessous, tu verras que c’est encore très très bien tout ça. Lisa Portelli, Balthaze, Céline Caussimon, on aime beaucoup aussi. Et j’attire ton attention sur la venue de Scott Taylor, bien trop rare sur nos scènes ! Inventif, curieux, l’univers de notre Taylor est riche.


Vendredi 06/11/2015 & samedi 07/11/2015

Lisa Portelli (chanson pop)
lisa-portelli3Sur scène, le mot ici prend tout son sens : Lisa s’éclate. Capable parfois de survoler la foule, elle vit pleinement ses chansons, sans comédie, avec pudeur et les rend élastiques, provoque et sourit sans jamais être vulgaire. Deux guitares, une batterie, elle va droit à l’essentiel. Si son album sonne pop, sur scène elle est résolument Rock, le tout restant de la chanson…
Lisa Portelli : chant, guitare

Simon Dalmais
Dalmais-surprisenforêt520PXUne brassée de chansons lumineuses, presque féériques, qui en côtoient d’autres plus en contre-jour, voire carrément assombries, les nouvelles chansons de Simon Dalmais sontcomme un pont entre deux rives. Un pont suspendu, majestueux, à l’image de ceux des chansons de Harry Nilsson ou des Beach Boys qui l’ont tant inspiré. Et parce que la pop, depuis toujours, repose en équilibre entre l’euphorie et la mélancolie, Simon Dalmais assume aujourd’hui encore plus clairement cette douce instabilité.
Simon Dalmais : chant, piano


Vendredi 13/11/2015 & Samedi 14/11/2015

Scott Taylor et invités (chanson et accordéon)
Scott-Taylor-07-11-14-CMusicien unique et doucement fou développe un univers sans concession et magique depuis bientôt 30 ans. Musique innovante, populaire, exigeante, minimaliste, voire « musique traditionnelle du futur » pour la Formule Magique.
Scott Taylor : chant, accordéon


Vendredi 20/11/2015

Céline Caussimon (chanson)
Celine_Caussimon_Attendue©LAttendue
Où court-elle cette femme en noir et blanc ? Quelle est l’urgence ? Dans le partage de mots grinçants ou drôles, toujours poétiques, dans cette vie qui nous aime …Ce qui est sûr, c’est que vous risquez de vous sentir moins seul(e). Cette rencontre était « Attendue », et vous ne le saviez pas ! Violoncelle, accordéon, piano. Et puis le glockenspiel, le Rhodes, la boîte à musique. Une musique de chambre ? Oui mais d’une chambre complètement barrée….
Céline Caussimon : chant – Etienne Champollion : pianiste


Samedi 21/11/2015

Balthaze (chanson)
large_balthaze-a-exterieur-Sur un alliage folk/rock et des textes à mi-chemin entre critiques satyriques ou romantiques, Balthaze porte sa voix au nom d’une ébouriffante rencontre entre le verbe de Georges Brassens et les mélopées de Neil Young.
Jérôme Balthaze : chant, guitares – Jean Louis Cianci : contrebasse – Benjamin Kurpisz : saxophone baryton


Vendredi 27/11/2015
Ottilie [B] (chanson d’ici et d’ailleurs)
Ottilie-B-Photo-presse-_RFemme aux origines multiples (Kabylie, Mongolie, Italie …) OTTiLiE [B] joue avec les codes et les références pour mieux les détourner avec une grande liberté. Sa musique singulière réunit poétique et musicalité des mots soulignée par un live électro et des chants du monde (chant diphonique,soufi).  Dans sa façon d’empoigner ses instruments de tordre les notes et les mots, elle travaille comme de la glaise la matière sonore et humaine. Sans oublier que la musique est une vibration, un mouvement d’air et qu’il peut être pur et violent tout à la fois…respirez profondément et joignez-vous à l’expérience pour faire vibrer vos cordes sensibles !


Samedi 28/11/2015
Au Fond, La Chose (théâtre musical)
aufond« Nous vous invitons à un voyage sensuel où le désir sera le maître mot. De la chose, il sera question, nécessairement. Le désir, celui du corps, et si nous l’avions perdu ? Nous vous donnerons les clefs de sa reconquête. Leurs armes ? Le violoncelle et la poésie. Un cocktail détonnant pour vos sens. Ouvrez grand vos oreilles : il se pourrait que Boris Vian croise Ligeti, et que Verlaine rencontre Brassens, ou l’inverse. Au fond, la chose, ne faut-il pas parfois en parler pour mieux l’apprécier ? »
Lola Malique : violoncelle, chant –  Cécile Martin : jeu


Share With:

hexagone.lemag@gmail.com

No Comments

Leave A Comment